70 articles avec qu'est-ce qu'on mange aujourd'hui ?

Et ben ? Qu'est que c'est que ces histoires ?

Publié le par imaginer

Et ben ? Qu'est que c'est que ces histoires ?

Je dis que je reviens tous les jours et je ne reviens pas ! Pas bien !

:-))))))))

La semaine a défilé à une vitesse... Bon c'est une semaine de quatre jours de travail... Et idem la semaine prochaine puisque je serai en RTT vendredi de la semaine prochaine. On en reparlera, ça va être un chouette week-end en amoureux.

Alors, qu'est ce que j'ai mangé aujourd'hui ?

Ce matin, rien, juste un café.

J'étais en réunion toute la journée avec le Comité de Direction et j'avais commandé des plateaux repas. Des bowls au saumon. Trop trop trop trop bon !!!!!!!!

Fèves, petit pois, quinoa, pousses d'épinards, saumon au pavot, vinaigrette au citron. Le tout mélangé, je me suis régalée vraiment.

Il y avait en dessert des crèmes vanille avec coulis de caramel et éclats de noisettes, mais je ne l'ai pas mangé. Et pas mangé le petit pain non plus.

En rentrant du travail Chéri est passé chez le poissonnier acheter des pavés de saumon (il ne pouvait pas deviner que j'en avais mangé ce midi. Ceci dit j'aime tellement le saumon...), qu'il a fait mi-cuit, la cuisson que j'aime tant. Avec du riz et... de la ratatouille. Ah ça faisait bien longtemps que je n'avais pas mangé de ratatouille:-)

Et maintenant que j'ai bien dîné, bien discuté avec mon Chéri, je vais aller bouquiner.

Passez une douce soirée.

Juste bien

Publié le par imaginer

Juste bien

J'avais oublié. Oublié à quel point avant le burn out, c'était bien le week-end. Ce week-end pour la première fois depuis longtemps nous avons retrouvé le rythme que nous aimons. Week-end à deux, sport, ciné, resto, voir du monde, prendre le temps de ne rien faire. 

Samedi matin, sport, puis courses avec Chéri. Ensuite je suis allée faire ma manucure, j'ai choisi cette fois un vernis qui s'appelle Kiss me. C'est une couleur cassis foncé on va dire, violet foncé quoi. En rentrant je suis passée devant une boutique de chaussures qui avait garni l'intégralité de sa vitrine avec des bottines.

Je suis entrée, et après en avoir essayé plein, j'ai acheté une paire de bordeaux, une paire de brun très foncé. Moi qui ne suis pas très branchée chaussures, avec ces deux paires là, plus les quelques paires de chaussures noires que j'ai, me voilà parée pour tout l'automne et l'hiver, de quoi me chausser avec chaque tenue. Je ne me suis jamais intéressée aux chaussures en fait...

Elles ont un talon de cinq centimètres, parfait pour ma courbure, avec ce genre de talons, je n'ai pas mal au talon quand je marche, ouf...

Le cuir est lisse et doux, elles sont ultra simples et sobres avec juste une petite fantaisie, parfaites pour moi. Elles iront très bien avec pratiquement toutes mes robes.

Je suis rentrée, et nous avons déjeuné. Ça embaumait le poulet rôti dans la maison. J'ai mangé une cuisse de poulet et une petite aile, une wasa avec de la purée de poivrons pimentée, et une avec des carottes au cumin. Un yaourt et des prunes Reine-Claude.

Nous avions prévu d'aller au cinéma samedi après-midi et finalement non... Nous avons préféré rester à la maison tranquilles tous les deux. Hier soir nous sommes allés dîner dans notre restaurant indien préféré.

J'ai pris un lassi à la rose en apéritif. Puis nous nous sommes partagé un plat d'agneau très épicé,  des cailles tandoori, du caviar d'aubergines, des épinards au fromage et du riz au safran. Plus un cheese nan et un garlic nan.

Qui va dire que je ne mange pas ?

Ce matin, un café. Ce midi nous avions invité les parents de Chéri. En apéritif, du cabillaud effiloché à la crème fraîche et ciboulette, et du thon aux poivrons et piment d'espelette, tartinés sur des rondelles de baguette bien croustillante.

Puis pour le déjeuner, retour d'Espagne oblige, une tortilla avec de la salade verte, salade de tomates, et des charcuteries rapportées de Séville. Jambon pata negra, lomo et chorizo.

Pour finir, une tarte poire amandes.

Un super bon repas, nous nous sommes régalés:-)

Ils sont partis vers 18 heures, j'ai tout rangé, puis préparé ma valise. Je pars demain en déplacement et rentre mercredi soir. Voilà les trois tenues que j'ai prévues.

Demain, jupe bleu marine et blanc, avec un pull en coton et soie bleu marine. Je mets le pull à l'intérieur pour que l'on voit la jolie ceinture à noeud.

Pour mardi. Jupe écossaise en laine, débardeur blanc et veste nippée noire.

Et pour mercredi, robe noire cache coeur et bomber en velours.

Les marques sont Monoprix pour le pull bleu marine, le reste vient de chez Un Jour Ailleurs et Almé.

Le dress code pour ces trois jours est "casual", alors je n'ai pas sorti mes plus jolies robes et vestes:-) Mais des tenues faciles à porter et confortables. 

Ce soir, dîner léger. Soupe à la tomate et reste du poulet rôti avec le reste de la purée de poivrons. Plus un yaourt.

Voilà, un beau week-end donc. Tout simple, comme avant tout ça. On va retrouver notre rythme de vie, simplifié le plus possible...

Je ne reviens pas vous écrire avant jeudi soir, car je rentre mercredi soir retrouver Chéri.

Prenez soin de vous en attendant:-)

Mercredi 18 septembre

Publié le par imaginer

Mercredi 18 septembre

Bon, la routine:-) Café ce matin.

Je n'ai pas vu la matinée passer:-) C'est le DAF qui est venu me chercher dans mon bureau pour m'emmener boire un café en fin de matinée.

Ce midi, un bento ultra simple, des restes d'hier soir. Courgettes, riz. Et une pomme.

Ce soir j'avais envie de poulet, en manque de protéines sans doute. Chéri a fait griller des beaux blancs de poulet, avec plein d'herbes. J'en ai carrément mangé deux. Avec une salade de jeunes pousses et des tomates.

Pas de Bento demain, je déjeune avec la Directrice Juridique et la Directrice de la mission handicap.

Il faut que je vous parle sport, pour le moment, je ne parviens pas à l'intégrer dans mon quotidien, et ne vois JC que le samedi. Je ne vois pas trop comment faire... 

De toute façon, jusqu'à Noël, focus sur le boulot. Je disais à Chéri tout à l'heure que ce poste est de loin le plus difficile que j'aie jamais eu. Ma note de nomination a été diffusée cet après-midi. C'est un milieu tellement différent de ceux dans lesquels j'ai déjà évolué, et je suis époustouflée par l'intelligence de tous ces directeurs. Pas des parleurs, des bosseurs ! 

Loin du monde de la lingerie, des vêtements, ou de celui de la finance et de la traduction dans lesquels j'ai toujours travaillé.

Cependant, le sport manque à mon équilibre global. Mais... chaque chose en en son temps, hors de question de retomber dans l'excès, vouloir trop faire... Je fais ce que je peux, et c'est déjà pas mal. 

En revanche je ne lâcherai rien sur l'alimentation. J'ai fait une Visio conférence aujourd'hui. Je me suis entendue... Et surtout je me suis vue... Je sais que la vidéo augmente le volume de ceux qui sont filmés... N'empêche, appelons un chat un chat, je suis trop grosse et puis c'est tout.

Trop grosse par rapport à la silhouette dans laquelle je me sens bien. Et trop grosse tout court.

Bon enfin, vous le savez tout ça;-)

Sur ce il est temps que j'aille me démaquiller, me coucher, il est 23 heures.

Douce nuit.

 

Mardi 17 septembre

Publié le par imaginer

Mardi 17 septembre

Le soir je prépare ma tenue du lendemain. Depuis huit jours que je travaille, je me suis habillée chaque jour relativement discrètement. Sobre et élégante. Mais demain j'ai envie de fantaisie. Alors je vais mettre une robe en jean, avec un gilet que j'adore. On l'aime ou on le déteste ce gilet en général il n'y a pas de demi mesure. J'aime le contraste des grosses et petites fleurs, des couleurs inversées...

Avec un sac  rouge pour illuminer le tout je vais me sentir bien. En plus je dois passer la matinée avec le DAF:-)

Sinon, j'ai mangé quoi aujourd'hui ? 

Ce matin, rien, juste un café. Je n'en bois même plus deux le matin, juste un, le café commence à m'écoeurer...

Ce midi, exactement comme hier, deux oeufs durs et une pomme.

Ce soir, je me suis fait une belle assiette. Courgettes et champignons à l'ail. Riz, et une petite tranche de magret de canard. Chéri l'a fait cuire exactement comme j'aime, bien rosé. Et il a mis plein d'ail dans les champignons.

Oui ça fait peu de viande. Mais j'avais plus envie de riz et de légumes que de viande. Chéri et les chattes ont magné la totalité du magret:-)

Et pour finir la soirée, Chéri et moi avons fait une folie absolue:-))))))) Après avoir mangé son dessert, Chéri m'a proposée... une tisane ! Oui je sais, tant d'extravagance un soir de semaine... Et poussant encore plus la fantaisie, Chéri a même mangé quelques biscuits avec:-)

Je déguste donc ma tisane menthe-fenouil en vous écrivant.

Je continue à aller bien, j'adore la sensation d'arriver au bureau le matin... Ça m'a manqué d'aller travailler. Ce boulot va être passionnant... et prenant. Je n'ai jamais eu un poste si haut placé, alors il y a tout ce qui va avec...

Ca commence par un déplacement de trois jours la semaine prochaine. Beaucoup de déjeuners, bon ça ce n'est pas un problème. Mais aussi des dîners. Des petits déjeuners. Je me rends compte de ce que travailler à l'étage de la Direction Générale implique. 

Ceci dit, la seule chose que j'espère c'est réussir:-)))))))) J'ai eu pour cette société comme un coup de foudre, c'est fou non ?

Je vous laisse, je vais bouquiner, la tisane m'a achevée;-)

Lundi 16 septembre

Publié le par imaginer

Lundi 16 septembre

Le week-end a passé...zouuuuu... même pas le temps de le voir. Je suis partie samedi matin et rentrée dimanche en fin d'après-midi. Pas grand chose de neuf chez mes parents. ma mère va mieux, toujours très fatiguée, mais un peu moins chaque jour. Quant à mon père, il s'enfonce... 

Mais ça leur fait réellement plaisir quand j'y vais. Nous y retournons dans deux semaines, avec Chéri cette fois ! Parce que là, je n'en peux plus de ne pas voir Chéri. Deux semaines complètes en août. Puis ce week-end. Puis la semaine prochaine, je pars trois jours en déplacement...

Bon bref. Ma mère, qui ne m'a pas vue depuis un peu plus de trois semaines, m'a dit dès qu'elle m'a dit bonjour, que j'ai maigri. Et elle trouvé que je mangeais peu ce week-end...

Hier soir en rentrant, j'ai mangé une soupe. Ce matin, juste un café. Ce midi, vous allez rouspéter je crois. Deux oeufs durs et une pomme.

Ce soir en revanche, j'ai fait un super bon repas ! Grace à l'une d'entre vous. Merci ma souris !

En rentrant du travail, j'ai trouvé un colis plein de sardines de la belle-iloîse. Tellement longtemps que je n'en ai pas mangé, et j'adore cette marque !!!!!!!! Et puis deux super beaux carnets, que j'emporte au travail dès demain:-) Chat et chouette...

Merci encore mille fois ma souris !

J'ai donc mangé des sardines, avec de jeunes pousses de salade, et des tomates. Je n'ai pas fait de vinaigrette, juste l'huile des sardines, tellement parfumée et assaisonnée. Et les sardines sont bonnes, incroyablement bonnes ! Découvrez les si vous ne connaissez pas la belle-iloîse.

Je vous ferai un bilan complet en fin de mois de la perte de poids. Je commence à me sentir tellement mieux, dégonflée... Pourvu que les hormones ne viennent pas tout perturber !

Bon il est 22h30, je vais aller me coucher, et bouquiner.

Douce nuit vous tous.

Ouf:-)

Publié le par imaginer

Ouf:-)

Ouf, pas de désordre intestinal aujourd'hui.

Je suis donc allée travailler à pieds. Comme j'étais fraîche et dispose ce matin j'ai mis à peine 30 minutes, en revanche ce soir, presque 40. En temps ordinaire au bureau, c'est très calme à mon étage. Mais alors aujourd'hui nous étions trois:-))))))

J'ai eu une réunion visio avec mon DG. Puis j'en ai eu une avec la DRH qui m'a recrutée. J'ai eu les larmes aux yeux de ce qu'elle m'a dit. J'avais oublié qu'au boulot on pouvait juste être humain et bienveillant. Pourtant j'ai eu le plus bienveillant des patrons pendant 12 ans. Mais en trois ans au contact d'un autre j'avais oublié...

Me dire que je dégage du professionnalisme, de la rigueur, de la douceur, de la maîtrise des situations, que mon sourire a enthousiasmé tout le monde, j'avais oublié que je pouvais être ça... Voilà le "feed back" que j'ai eu. J'emploie ce mot en souriant bêtement, comme un doigt d'honneur à mon ancien patron. J'évite les anglicismes en fait... Donc, voilà les remontées qu'elle a eues.

Bref, donc il n'y avait pratiquement personne au bureau. Et finalement, peu de circulation, peu de monde dans la rue ce matin, tout comme ce soir. J'imagine que comme mes collègues, beaucoup ont fait du télétravail.

J'ai mangé mon Bento dans le silence complet... que c'est agréable...

Que des restes. Tortilla, coleslaw et carottes râpées.

Je suis donc rentrée à pieds. Raconté mes réunions à Chéri qui m'a dit que je suis vraiment la seule à ne pas m'en rendre compte. Et m'a répété qu'il est fier de moi. 

On a dîné tranquillement. Pour moi, soupe, deux wasas, et du poulet grillé au four avec des herbes.

Et là, je suis en train de vous écrire, alors que je devrais préparer ma valise. Demain matin je pars tôt pour prendre le train et passer le week-end chez mes parents. Ça fait quatre semaines que je ne les pas vus.

J'avoue... que j'aurais préféré rester tranquille à Paris et aller à la clôture du Festival avec Chéri. Et en même temps je suis heureuse de les voir. Enfin vous comprenez quoi...

Je rentre dimanche à 18 heures.

Je vous souhaite un très doux week-end. Souriez, riez, aimez, prenez soin de vous. 

Bento jeudi 12 septembre

Publié le par imaginer

Bento jeudi 12 septembre

Waouh, une semaine déjà que je travaille:-) Quand je pense qu'il y a une semaine, à l'heure où je vous écris, nous récupérions nos bagages à Roissy...

Et p... que c'est bon !! Chaque matin me maquiller avec soin, me parfumer, mettre des chaussures à talons, me rendre au bureau et faire un travail qui, chaque jour m'intéresse un peu plus. Alors évidemment, là, j'ai l'impression d'être une enfant qui entre au CP pour apprendre à lire. Je pense que dans quelques mois un dossier qui me prend aujourd'hui une demi journée ne me demandera qu'une heure. Je vérifie, re-vérifie, re-re-vérifie ce que je fais:-)

J'ai appelé le psy, pour qu'il décale le rendez-vous que nous avions en journée (il rentre tout juste de vacances), en soirée. Il m'a dit trouver que  j'ai une bonne voix, joyeuse, mais qu'il est important que nous fassions le point. Et je suis tellement d'accord ! Je ne veux pas m'écrouler dans un mois.

Je suis la première surprise de ce que je suis devenue. L'impression que cette année de cauchemar a fracassé ce sentiment d'infériorité qui me paralysait. Je souris plus que jamais, vais me présenter à mes collègues, me tiens droite, j'aime bien ma posture. JC ne m'a pas pris la tête pour rien avec la rétroversion, les épaules en arrière etc...

En revanche, mon corps a une réaction étrange... ou normale au contraire m'a dit le psy. Et c'est pour cela que je ne prends pas de petit déjeuner cette semaine. Quand je pars le matin, je suis bien, et quand j'arrive au bureau, moins d'une demi-heure après, alors que j'ai le ventre vide, je me vide complètement. Le psy dit que c'est plutôt positif cette réaction de mon corps... Ben...admettons, mais espérons que ça ne va pas durer indéfiniment.

Ca me l'a fait vendredi dernier pour mon premier jour de travail. Puis rien le week-end, et tous les matins cette semaine. Donc ce matin, café.

Sinon, rassurez-vous pour les repas. Oui je fais une semaine pendant laquelle je mange peu et bois beaucoup. Et j'ai les jambes qui s'affinent, et le visage. Au moins, plus de rétention d'eau c'est une première étape.

Et puis rassurez-vous si vous trouvez que je mange trop peu. Deux des 15 Directeurs que mon DG chapeaute m'ont invitée à déjeuner, mon DG a prévu un déjeuner, et dans dix jours, je pars trois jours en déplacement en Comité de Direction. 

Bon, bref. Regardez la tortilla que Chéri a faite hier. Donc, comme je vous disais, en plus des oeufs, il y a des pommes de terre, du comté, jambon et chorizo piquant rapportés de Séville, piment d'espelette. Hier soir ça embaumait dans la maison, mais je n'y ai pas goûté. En revanche ce midi, j'en ai mangé une part, froide. Une tuerie sans nom. Waouh trop trop trop bon.

Donc dans mon Bento, de la tortilla, carottes râpées, caleslaw et radis. Avec un kiwi.

Il reste de la tortilla, j'en reprendrai demain pour mon Bento, elle est trop bonne. J'ai mangé tranquille dans mon bureau ce midi, je me suis accordée une demi-heure cool.

Demain ce sera encore plus calme. Les grèves de transport prévues s'annonçant vraiment fortes, pratiquement tout le monde va rester en télé-travail. Même mon DG.

Moi non, je ne suis pas trop une adepte du télé-travail, je préfère vraiment séparer les univers. Et selon Mappy, porte à porte entre chez nous et le bureau il y a pile 3,5 kilomètres. Je vais mettre mes baskets, et hop, en marche rapide, en 30-35 minutes j'y suis. Idem demain soir.

J'ai dit à mon DG que je vais venir travailler baskets:-)) Bon de toute façon il s'en fiche il ne sera pas là. Il a prévu une visio conférence dans l'après midi.

Ca me fera faire un peu de sport car là, c'est compliqué. Je vois JC le samedi matin seulement en ce moment. Et encore, ce week-end je vais chez mes parents. Ma mère est encore alitée, faible, et j'ai décidé d'y aller toutes les deux, trois ou quatre semaines, selon nos activités du week-end. Il faut donc que je prenne le temps de chercher une alternative. Voir JC le samedi, je n'y renoncerai pour rien au monde, en revanche il me faut plus de séances pour me sentir bien. 

Bon, chaque chose en son temps, j'aurai le temps d'y réfléchir ce week-end. Chéri ne vient pas, c'est le week-end de clôture du Festival. En revanche, on y retourne tous les deux quinze jours après, le dernier week-end de septembre.

Ce soir j'ai dîné de soupe à la tomate avec du tabasco (du différent tous les jours), deux wasas, un yaourt.

Douce nuit vous tous:-)

Toujours pas...

Publié le par imaginer

Toujours pas...

Non ce n'est toujours pas aujourd'hui que j'ai fait des repas copieux. Ce matin, juste un café.

Ce midi, mes collègues, plutôt que de m'emmener au restaurant d'entreprise (que je ne connais toujours pas du coup), ont préféré un restaurant chinois. Aïe aïe aïe, vraiment ce n'était pas bon. J'ai pris une soupe aux raviolis de crevettes. Habituellement, ce genre de soupe c'est un bouillon plein de saveurs et d'herbes fraîches, là c'était de l'eau chaude, je n'avais jamais vu ça ! Les raviolis de crevettes, au secours ! Aucun goût. 

Pour compléter j'ai pris un rouleau de printemps, là encore, bof bof... Le poulet n'avait aucun goût, et les crevettes, je préfère ne pas savoir d'où elles venaient... 

En rentrant au bureau j'ai mangé la pomme que j'avais apportée.

J'ai bu tout au long de la journée de l'eau avec des rondelles de citron.

Ce soir un tout petit reste de soupe. Vraiment tout petit, je l'ai mise dans un bol à féculents, petit donc. Deux wasas et un yaourt.

Oui je sais ce n'est pas bien, pas équilibré et tout et tout. Je veux donner un coup de booster. Je veux remettre mes jolies robes, me sentir légère et dynamique.

Demain je vais faire un Bento avec la tortilla que Chéri a cuisinée. Il n'est pas allé au festival, il avait envie de rester avec moi. Quand je suis rentrée du bureau ça embaumait depuis le palier.

Chéri a mis dans sa tortilla du chorizo, du jambon (rapportés de Séville), du comté, des pommes de terre, du piment d'espelette... et des oeufs naturellement:-)

Ce sera un Bento bien costaud !

Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas encore maintenant que je vais me laisser mourir de faim. Et puis j'ai une belle grosse de quinzaine de kilos en réserve...

Bento mardi 10 septembre

Publié le par imaginer

Bento mardi 10 septembre

Aujourd'hui, encore plus simple que simple:-) Chéri est à l'Etrange Festival, alors je ne cuisine pas, et ne mange pas beaucoup je le reconnais.

Ce matin, juste un café.

Ce midi, un bento, dans sa plus simple expression, je l'ai fait en moins de cinq minutes. Jambon blanc, carottes râpées, coleslaw et radis. Une pomme.

J'ai bu un litre et demi d'eau au bureau, avec des rondelles de citron dedans. 

Et ce soir, de la soupe à la tomates, avec du tabasco dedans, deux "wasas-cracottes" et un yaourt.

Demain midi je déjeune avec des collègues. Je ne sais pas si elles voudront aller au restaurant d'entreprise, ou à l'extérieur.

Je vous dis ça demain soir:-)

Les repas de ce lundi

Publié le par imaginer

Les repas de ce lundi

Bon aujourd'hui, ultra léger et simplissime. Ce matin, pomme et café.

Ce midi j'étais avec ma "marraine", nous sommes allées dans un resto japonais (pas terrible) à côté du bureau. J'ai mangé une salade d'algues, des sashimis de maquereau et des makis au saumon. 

Dans l'après-midi, le DAF (Directeur administratif et financier) est venu dans mon bureau, m'apportant un gâteau.

Je l'ai remercié, mais... je n'ai pas mangé le gâteau. Ben non... Je suis claire, je veux maigrir. Point. Alors évidemment personne ne le sait à mon boulot, et je n'en parlerai absolument pas, alors le plus simple, c'est d'accepter, et de ne pas manger. Sans me justifier, sans raconter ma vie.

Ce soir, encore plus simple que ce midi, un bol de soupe et trois wasas. Enfin, c'est plus croquant que des wasas, pratiquement comme des cracottes.

Je ne vais pas vous mentir, il va être 22 heures, je suis en train de vous écrire, et j'ai faim. Ceci dit, la faim ça va ça vient, ça passe au bout d'une demi heure en général.

Demain, je fais un Bento à base de crudités.

J'ai envie de vous dire mon poids. Je ne sais pas. Est-ce que je vais trop me mettre la pression en l'écrivant ?

Je réfléchis encore un peu. Dites moi ce que vous en pensez ?

Passez une douce soirée.

<< < 1 2 3 4 5 6 7