Ouh là là j'avais oublié

Publié le par imaginer

Ouh là là j'avais oublié

Oui, j'avais oublié les sensations provoquées par les gammes spécifiques à la course à pieds. En aucun cas comparables aux efforts fournis lors des séances de cardio et de muscu faites avec JC.

J'ai retrouvé hier avec délice les montées de genoux, les talons-fesses, les pas de côté, le gainage et les abdos spécifiques à la course et....et....et..... la proprioception. Pour travailler l'équilibre, renforcer la force des articulations, notamment chevilles et genoux, avoir les bonnes postures en tenant le dos et les lombaires, ne pas être avachi etc etc... tout ce qui est utile pour avoir une jolie tenue, et surtout, une foulée permettant de courir en évitant au maximum les blessures.

Ce ne sont pas des exercices impressionnants, on travaille surtout l'équilibre, mais ça demande une concentration et un alignement du corps qui sollicitent profondément les muscles. 

Mais que je vous explique comment j'en suis arrivée là:-)

Voilà pour ainsi dire deux ans que je n'ai pas couru, et ça me manque terriblement !

J'ai accumulé les blessures (talon, cheville, mollet, genou), j'ai pris du poids, tous critères empêchant de courir. Malgré tout cela, l'envie de courir me démange pratiquement chaque jour. Et c'est là que la magie des réseaux sociaux intervient.

Car les réseaux sociaux ne servent pas qu'à déverser de la haine, bien planqué derrière son ordi sous pseudo, ou enfoncer des portes ouvertes en énonçant des idées de tous bords rebattues sans pour autant faire avancer les débats de façon constructive.

Non, les réseaux sociaux, quand on ne se cache pas, qu'on n'écrit pas des horreurs sans assumer de donner son nom, qu'on ne crée pas des comptes inactifs juste pour observer ce que font les autres, mais qu'on interagit et qu'on suit des comptes positifs animés par de vraies personnes, et bien, les réseaux sociaux permettent de belles rencontres.

En tout cas, moi qui mets mon vrai nom sur mes comptes Facebook et Instagram, et essaie de trouver du positif, j'en fais des belles rencontres. Surtout sur Instagram, que je trouve beaucoup plus constructif que Facebook. Je m'intéresse essentiellement à des comptes parlant sport, alimentation, lecture. 

Et dans les comptes de sportifs, tout particulièrement ceux traitant de la course à pieds. Je parle avec de nombreux sportifs, pros ou non, sans les rencontrer "en vrai" pour autant. Mais parfois, le courant est vraiment là et on a envie de se connaitre.

Depuis quelques mois je parle avec un prof de sport, en collège, passionné par son métier. A côté de cela il est aussi pratiquant de course à pieds, court avec des amis, en équipe avec sa femme, et donne des cours, des conseils, accompagne les débutants motivés en courant avec eux.

A force de discuter, j'ai fini par lui dire que j'ai tellement envie de recourir, mais que la peur des blessures, et traîner mon poids m'en empêche. Oui courir quand on a des kilos en trop croyez-moi c'est excessivement difficile.

Au fil de nos échanges, je lui ai dit que ça fait plusieurs semaines que je veux m'acheter des chaussures de course, sans le faire. En fait c'est mon cadeau de Noël et je ne l'ai toujours pas acheté. Il m'a conseillé des New Balance avec un super amorti pour gabarit lourd, je suis donc allée les acheter à la boutique du Marathon, et ne le regrette pas une seconde, en effet elles ont un amorti tel que je n'en avais jamais eu sur mes précédentes chaussures de sport.

Il m'a proposé qu'on se rencontre. Et nous nous sommes vus hier. Un rendez-vous non pas dans un joli café pour boire un verre et discuter, mais dans un stade, en tenue de sport, même pas maquillée pour ma part. Ceci dit ce n'était pas un rendez-vous galant hein...:-)

On a discuté plus d'une heure, c'était vraiment chouette. Puis nous avons passé une heure à faire des gammes, des abdos, du gainage, de la proprioception.... Waouh j'avais oublié ces exercices, et j'en ai bavé:-))))))) C'était trop bien... Il m'a dit que j'ai une musculature impressionnante (merci mon super JC !!!!!!!!) et un dynamisme de folie mais.... pour courir, je suis trop lourde. Nous sommes convenus de nous voir régulièrement et il va m'aider à reprendre. Merci Instagram moi je dis;-)

En revanche m'a-t-il dit, hors de question de courir avant d'avoir perdu au moins cinq kilos... Il a raison, JC, dans le même ordre d'idées ne me fait pas faire de sauts en ce moments (genre squats sautés, corde à sauter, fentes croisées) afin de ne pas faire d'impacts sur mes chevilles et genoux.

Ce matin je suis retournée au stade, fait 20 minutes de marche rapide. Au stade, le revêtement de la piste de course est plus souple que le bitume, ça aide et c'est plus doux pour la marche rapide.

J'ai ensuite fait des étirements, trois séries d'abdos et trois séries de gainage. C'était top. Ça me manque trop de courir. Alors même si je sais que je ne pourrai pas courir à proprement parler avant avril, ni faire de fractionnés, je suis heureuse de retourner au stade....

Et demain, je vois JC pour une séance. Mes semaines, côté sport,  maintenant, ce seront deux séances avec JC, si possible une session avec P. qui me montre des gammes pour préparer la reprise de la course, et deux fois 20-30 minutes de marche rapide.

Je marche déjà beaucoup chaque jour, mais la marche rapide c'est différent. La posture est différente, les bras se positionnent comme lorsqu'on court, les abdos sont engagés, on tient le dos... Et la marche rapide ce n'est pas une promenade, ça active le cardio et le renforce. La marche rapide est un sport à part entière, au même titre que la marche nordique. Et c'est un bon compromis pour moi en attendant de retrouver un poids me permettant de courir sans risque de blessure.

Avant d'aller au stade j'ai bu un café et mangé des noisettes et amandes. En rentrant, je me suis fait deux oeufs brouillés sur tartines de pain complet. Accompagnés d'un petit bol de compote pommes-poires que j'ai faite.

Voilà, les nouveautés sport que je vais mettre en place en février.

Passez un doux dimanche.

Le gastro-entérologue a dit...

Publié le par imaginer

Le gastro-entérologue a dit...

J'ai vu le gastro hier soir. Les polypes du colon sont tout à fait bénins. Ceux de l'oesophage le sont à priori, mais comme ce n'était pas cent pour cent clair, il a demandé une deuxième analyse qui est en cours.

Il veut vraiment comprendre la source de ces vomissements surgis assez brutalement, et veut que je passe une échographie de là où il y avait la vésicule biliaire (que l'on m'a enlevé car elle menaçait d'exploser tellement il y avait de calculs dedans, en 2011). Il me dit qu'un micro calcul peut se reformer à cet endroit et provoquer des vomissements. Il veut également que je fasse un bilan hépatique...

Bref, à suivre. Voilà les nouvelles "santé". 

Sinon, c'est négatif pour l'entretien de recrutement que j'ai passé.  Pas très grave. On ne peut pas gagner à tous les coups quand on fait partie des deux finalistes.

Je reviens demain pour vous parler d'un sujet qui m'intéresse mille fois plus : le sport:-)))))))))

Publié dans La vie...

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2