Puisque ça vous intéresse

Publié le par imaginer

Puisque ça vous intéresse

Alors, puisque ça vous intéresse, je vais donc vous montrer au jour le jour mes repas. Les moins acidifiants possibles, en tenant compte des propositions de la spécialiste, pour ne plus souffrir ni vomir, et aussi au passage perdre du poids.

La base, est donc de faire quatre à cinq petits repas plutôt que deux ou trois repas importants. Et de bien manger les fruits en décalé, puisqu'ils se digèrent plus vite que les protéines et les légumes, et mangés en fin de repas, ils "s'entassent" sur les protéines plus longues à digérer et ont le temps de fermenter et de s'acidifier. Ce matin, après le petit déjeuner, je suis allée faire le plein de fruits et légumes. 

Pommes et poires William très mûres pour faire de la compote.

Champignons, carottes, brocolis, courgettes, mélange mâche et roquette (salades non acides), betteraves rouges. Pommes de terre.

J'ai aussi pris, côté poisson, du saumon mariné à l'aneth et du filet de julienne. Côté viande, du veau, du poulet. Puis des oeufs bien sûr.

Petite parenthèse, je ne savais pas que le chocolat est acide et qu'il faut vraiment en manger peu.

Alors, ce matin, une tranche de pain intégral aux fruits secs avec du beurre, un café.

En collation, deux heures après, une clémentine et des amandes et noisettes.

Ce midi, une boîte de thon au naturel, mélange mâche-roquette et carottes râpées. Oui, ce sont de petites quantités, c'est vraiment ce qu'elle m'a recommandé.

Cet après-midi, j'ai travaillé à mon CV, ai fait la compote pommes-poires, en y ajoutant un peu d'extrait de vanille et de cassonade.

Puis pris mon goûter (pfouuuu), une pomme et des amandes-noisettes. Et même une infusion. Oui je suis vraiment prête à tout pour ne plus ressentir ces douleurs:-)

Au dîner, salsifis et riz. Je ne sais pas pourquoi, déjà ce matin en me levant, je fantasmais sur des salsifis:-). Oui, c'est une assiette à dessert. Avec trois cuillères à soupe de riz, et autant de salsifis, le tout avec une noisette de beurre.

Voilà donc le type de journée. Les protéines le midi (plus le matin éventuellement), les féculents le soir. Les légumes, la moitié des portions quotidiennes à consommer cuits, l'autre moitié crus.

Les laitages, peu, car le lait est acidifiant. Et comme c'est vraiment très très très peu mon truc les laitages, ça tombe très bien.

Attention, encore une fois, je ne dis pas qu'il ne faut pas manger ceci ou cela, je ne parle ici que de mon cas particulier, je vais essayer de ne pas bousiller définitivement mon oesophage, déjà malheureusement très mal en point.

Allez, je vous dis à demain, pour une journée plus active, ce ne sera pas très difficile ceci dit...

Dent réparée, alimentation expliquée...

Publié le par imaginer

Dent réparée, alimentation expliquée...

Lundi j'ai fait connaissance de mon nouveau dentiste. Quand je suis arrivée au cabinet, l'assistante m'a annoncée que ma dentiste était partie en province, et que son remplaçant allait me recevoir. Un tout jeune dentiste, moins de 30 ans, blond au yeux bleus et sourire éclatant, a examiné la dent que je lui avais apportée:-))))))))))

En fait c'était tout simplement une couronne descellée. Il me l'a refixée solidement, en quelques minutes. J'en ai profité pour prendre rendez-vous pour la visite de contrôle et détartrage annuels.

Mardi  j'ai donc rencontré la nutritionniste qui connaît bien le sujet de la gastro-entérologie. Elle m'a donc confirmé que je dois manger le plus possible alcalinisant.

Bon, je vous le dis de suite, qu'on n'en parle plus, le citron et le pamplemousse sont alcalinisants, et non acidifiants. Les tomates cuites sont plus acidifiantes que les tomates crues... voilà, pour les points principaux avant que vous ne me fassiez la leçon sur ma consommation de citrons et de pamplemousses....qui ne pose donc pas de problème.

En revanche, il y a tout un tas d'aliments acides, ne seraient-ce que les protéines animales, surtout issues de la viande rouge. Ça tombe bien j'en mange peu. Mais dans les oeufs et la viande blanche il y en a aussi. Et ça, c'est quand même une grosse part de mon alimentation. Après, ce qu'il faut, c'est savoir adoucir les aliments acides en les mélangeant avec des alcalinisants.

Ainsi que dans la plupart de mes légumes et fruits préférés, il y a beaucoup d'acidité. Pour les laitages, ça dépend vraiment de leur forme (le yaourt n'a pas la même acidité que le lait, ou le fromage etc...). Et ça au contraire, il faudrait que j'en consomme un minimum, alors que vraiment, ce n'est pas mon truc.

Dans un premier temps, pour vraiment calmer la hernie hiatale, faire cesser les douleurs et vomissement violents, elle préfère que je supprime certains aliments. Dans un premier temps seulement, ouf. Y aller très très mollo sur les oignons et les échalotes que j'aime tant. En consommer peu, et bien cuits, alors que je les adore crus. C'est ailleurs la règle pour tous les légumes pour le moment, les faire beaucoup cuire.

Le soir, consommer féculents et légumes bien cuits, pas de protéines, qui seront réservées au matin et au midi. Les fruits toujours en décalé des repas d'au moins une heure.

Eviter les graines, pain aux céréales par exemple... Je vais manger moins souvent de ratatouille, c'est sûr, et beaucoup beaucoup moins de tomates, mais RIEN n'est interdit. En moindre quantité pour les aliments très acides, et surtout bien associés avec des aliments plus neutres.

Enfin, je ne vais pas forcément rentrer fortement dans les détails, pas sûre que ça vous intéresse, puisque c'est tout à fait élaboré pour mon cas, tenant compte de la hernie hiatale, mais aussi de l'EBO, et amené à évoluer au fil des semaines.

Depuis mercredi, j'applique à la lettre, les douleurs se sont atténuées, et je n'ai vomi qu'une fois. Je vais la revoir trois ou quatre fois, le temps que je comprenne bien le principe, et sache réagir quand j'ai une crise particulièrement douloureuse.

J'ai hâte de voir vendredi 31 le gastro, pour le résultats des biopsies des polypes de l'EBO.

Elle m'a assuré que ce n'est pas mon alimentation qui a fait naître la hernie hiatale, en revanche d'autres facteurs tels que le choc ressenti par la mort du fils de mon amie, oui, ont pu y contribuer. Je n'en parle pas beaucoup ici, mais je vis depuis trois mois avec cet évènement qui me hante jour et nuit, je m'occupe beaucoup de mon amie qui va extrêmement mal. Je me fais beaucoup de souci pour elle. La mort d'un enfant est insoutenable, son suicide plus douloureux encore... Bref, ce blog n'est pas dédié à ce sujet...

En tout cas, mon alimentation actuelle est d'une simplicité désarmante, j'ai l'impression d'être une enfant ou une veille dame...

Par exemple mercredi soir, pâtes et courgettes. Jeudi soir, riz et champignons. Vendredi soir, lentilles et carottes. Hier soir, haricots blancs et brocolis. Le matin, un jus de citron, un oeuf, un yaourt. Collation matin et après-midi, compote ou fruit avec des amandes. Le midi, le plus de poisson possible, avec légumes cuits ou crudités bien choisies....

Viande rouge max une fois par semaine, mais ça, je n'en mange même pas une fois par semaine, plutôt une fois par mois.

Enfin vous comprenez le principe, des choses non acides, pas transformées, peu cuisinées...

La photo illustrant le billet date de mercredi. J'ai passé un entretien d'embauche, j'étais allée faire faire une manucure rouge et avais pris un sac orange, sans me douter que j'allais être absolument bien assortie au lieu. Très beau lieu d'ailleurs, dans des tons orangés, brun-rouge, très chaleureux...

J'attends la réponse en début de semaine...

Sinon, je fais aussi chaque semaine ma séance d'une demi journée avec le cabinet d'out-placement, nous sommes en train de revoir totalement mon CV. Je vais d'ailleurs en faire trois versions, chacune mettant en avant l'une ou l'autre de mes compétences, car plusieurs métiers m'intéressent. Office Manager, assistante de Direction Générale ou assistante de dirigeant de PME. Oui cela peut vous sembler être la même chose tout cela, mais dans les faits et la pratique du métier, absolument pas.

Voilà les dernières nouvelles. Rien de bien palpitant...

J'espère que de votre côté tout va bien ?

Attendre sagement

Publié le par imaginer

Attendre sagement

J'ai donc passé la fibroscopie et la coloscopie vendredi. Côté coloscopie c'était la première fois. Le gastro m'a dit avoir trouvé plusieurs polypes qu'il a prélevés pour analyse.

Côté EBO (endobrachyoesophage), il m'a dit à mon réveil que celui-ci a beaucoup progressé. Il a prélevé le maximum de polypes, maintenant il faut attendre une dizaine de jours pour le résultat des biopsies. Il m'a dit de ne pas y penser, pas la peine de s'affoler, OK l'EBO dévore maintenant les deux tiers de l'oesophage mais cela ne signifie pas pour autant qu'il est passé au stade cancéreux. Bon, donc j'attends sagement...

Ce qui m'ennuie le plus là, dans l'immédiat, c'est qu'en plus, sur le tiers restant de l'oesophage, est apparue une hernie hiatale. C'est elle qui provoque les douleurs et vomissements de ces dernières semaines. Alors une hernie hiatale, c'est fréquent, ce n'est pas bien grave en soi. 

Il faut juste adapter son alimentation. En général, je fais deux ou trois repas par jour, je ne prends jamais de collation. Maintenant il va falloir faire quatre ou cinq petits repas quotidiens. Ces dernières semaines j'ai beaucoup diminué le café, car cela m'écoeurait, et c'est confirmé, il faut boire le moins de café possible.

Réduire au maximum les boissons gazeuses, or c'est vrai que je bois beaucoup d'eau gazeuse. Réduire les soupes, les tomates, les agrumes...

Pourquoi réduire la soupe ? Je ne sais pas. Bon, tout ce que j'ai l'habitude de consommer quoi...

Il est conseillé aussi de faire beaucoup de sport, ça au moins ça va.

Et surtout, il est conseillé, fortement, de ne pas être en surpoids pour ne pas souffrir de la hernie hiatale. Donc.... Il faut les perdre ces p...de 15 kilos. Car vraiment, les douleurs et vomissements nocturnes sont tellement douloureux que je n'ose plus manger le soir.

J'ai rendez-vous vendredi 31 avec le gastro pour le résultat des biopsies, lui c'est surtout ça qui le préoccupe, plus que la hernie, qui en soi, n'est pas une pathologie grave. En revanche, il m'a donné les coordonnées d'une nutritionniste avec laquelle il travaille, spécialisée en gastro-entérologie, qui va pouvoir m'aider à changer mon alimentation, faire plus de repas dans la journée (pfouuuu quatre, voire cinq petits repas par jour ça me prend déjà la tête) et manger les bonnes choses pour ne plus avoir mal comme j'ai mal en ce moment.

Le gastro a vu comme ça me tenait à coeur, il sait à quel point je culpabilise d'être trop grosse, alors il a appelé sa consoeur pour qu'elle me reçoive au plus vite. Je la vois demain après-midi. Il m'a bien prévenue qu'il ne s'agit pas de faire un régime, mais d'apprendre l'alimentation adaptée à cette pathologie.

Moi je veux juste ne plus avoir mal comme ces dernières semaines. Et je voudrais aussi que l'EBO ne soit pas passé au stade cancéreux... Attention hein, ne pas mélanger ces deux infos, ce n'est pas l'EBO qui provoque les douleurs, ça c'est sous contrôle grâce à un traitement médicamenteux.

Bon, un "bonheur" n'arrivant jamais seul, ce matin, je me suis cassé une dent. Enfin, ce n'est pas moi qui l'ai fracassée la dent:-) Non elle s'est cassée net... J'ai appelé ma dentiste, j'ai rendez-vous à 15h30 cet après-midi.

Voilà. Sinon tout va bien:-) Vous aussi  j'espère ?

Plus vite fait, mieux c'est

Publié le par imaginer

Plus vite fait, mieux c'est

J'ai vu mon gastro entérologue hier soir, je n'en peux plus de ces douleurs à l'oesophage. Première chose pour me soulager, il m'a dit de prendre le médicament que je prends habituellement le matin en double, c'est à dire un le matin un le soir. Comme c'est le médicament le plus fort qui existe pour l'endobrachyoesophage, tant qu'il n'a pas vu ce qui se passe à l'intérieur, il ne peut pas faire  mieux.

Donc, fibroscopie en urgence vendredi matin. Et puisque j'ai passé 50 ans, vu les antécédents familiaux, il va aussi faire une coloscopie. Il m'a dit d'appeler l'anesthésiste ce matin et de préciser que c'est une urgence, qu'il doit donc me voir très vite. Habituellement il faut au moins une ou deux semaines pour avoir un RV avec  l'anesthésiste.

Mais en expliquant cela, il m'a donné rendez-vous demain un peu avant huit heures, pour me voir avant son premier rendez-vous. Va falloir que je me lève tôt, pour partir tôt, la clinique du Louvre est près du Louvre, comme son nom l'indique:-) Habituellement j'y vais en bus ça prend à peine une demi-heure mais là... allez savoir. Ces jours-ci le bus est aléatoire...

Alors, autant j'ai l'habitude des fibroscopies, que je fais tous les six mois depuis 12 ans, autant une coloscopie... c'est la première fois.

Il m'a donné la liste des aliments à ne pas consommer, et ceux autorisés jusqu'à vendredi. Jeudi soir, entre 20h et 23h je dois boire trois litres d'un liquide spécial. Trois litres en trois heures, pas simple, je bois à peine un litre et demi en une journée habituellement. Paraît qu'il n'est pas vraiment savoureux en plus le liquide...

Et vendredi matin, entre 4h30 et 5H, je dois à nouveau boire un litre. Je ne vais pas beaucoup dormir:-) Et bien nettoyer mon corps, enfin l'intérieur de mon corps.

Mais je préfère vraiment que ces examens soient faits rapidement. Savoir si l'EBO a évolué, et ne plus avoir ces douleurs incessantes et ces vomissement nocturnes.

Ca va me faire bizarre de ne pas manger de fruits et légumes pendant quatre jours... Ca rappelle le radical;-))

Bon, à part ça, j'ai fait mon profil à l'APEC et rendez-vous début février avec une de leurs consultantes. Je devais reprendre les séances avec le cabinet d'out-placement  ce vendredi mais  du coup nous avons décalé à la semaine prochaine.

Alors, avec tout ça, j'ai mangé quoi aujourd'hui ? Ce matin, juste bu un café.

Pour le déjeuner, repas délicieusement régressif : jambon blanc et pâtes au beurre.

Et au dîner, trois oeufs au plat, pommes de terre vapeur.

Je vais aller bouquiner et essayer de dormir tôt, car demain je me lève à 5h30 et après le rendez-vous anesthésiste à 7h45, j'entame une journée marathon avec les parents de Chéri.

Passez une douce soirée et n'oubliez pas de vous aimer.

Rage...bénéfique ?

Publié le par imaginer

Rage...bénéfique ?

Je n'ai pas écrit vendredi ni hier, petit coup de mou. Je suis allée au sport vendredi matin, ai continué mon rangement, et surtout, ai passé beaucoup de temps à lire:-) Et aussi à dormir:-) Et à faire de l'ordre dans les papiers, que j'avais négligés depuis la reprise du travail en septembre.

Vendredi je n'ai pas pris de photos de mes repas, la tête ailleurs.

Samedi, je me suis réveillée à 11 heures, ça ne m'arrive que très très très rarement ! J'ai donc pris un petit déjeuner/déjeuner. 

J'ai juste oublié sur la photo la tasse de café et l'orange:-)

Nous avons passé une journée cool à la maison avec Chéri, et hier soir nous avons dîné ultra simple. Pas très équilibré ni très léger en revanche.

Chéri a fait des feuilletés que j'aime beaucoup, pâte feuilletée, saucisse fumée et comté. Un peu de ciboulette.

Et de la brioche des Rois.

Car vendredi, en discutant avec Chéri de mon amour de la galette des rois à la frangipane (je suis dingue du massepain notamment, à ne pas confondre avec la pâte d'amande, attention;-)), nous avons également parlé des desserts de Noël provençaux, et en sommes arrivés à la brioche des Rois. Chéri en a déjà vu dans les pâtisseries, mais n'a jamais goûté.

Lui qui aime tant les fruits confits et la fleur d'oranger, il m'a paru indispensable de remédier sur l'instant à cette lacune. Et Chéri a adoré, il en a mangé la moitié hier soir. Moi juste un petit tronçon, ce n'est réellement pas ce que je préfère.

Alors, pourquoi ce titre à mon article ? Parce qu'hier soir j'ai téléphoné à ma mère, que j'ai trouvée triste. Elle a fini par m'expliquer pourquoi. Mon frère a eu une réflexion qui l'a profondément blessée. Je sais que mon frère est maladroit, mais là je ne comprends même pas cette réflexion. Comment même a-t-il pu penser cela ?

En attendant ma mère l'a prise en plein coeur et n'en dort plus. Je vais attendre que ma rage se calme avant d'en parler avec mon frère. Déjà que nous nous sommes un peu expliqués et frités au moment de Noël....

Non seulement je suis vraiment en colère, blessée, meurtrie, et contre tellement de choses, bien au-delà de mon frère mais j'ai en plus un peu peur. J'ai rendez-vous demain soir chez le gastro pour mon oesophage.

Excusez ce billet décousu, je vais prendre un peu de recul et désencombrer davantage encore mon environnement, mais aussi mon entourage. Et notamment les donneurs de leçons, les moralistes, ceux qui ne se réfèrent qu'au passé sans tenir compte du présent...

A très bientôt.

Nous sommes des Princesses

Publié le par imaginer

Nous sommes des Princesses

Karin et moi nous sommes inscrites à la course des Princesses. Au mois de juin. Huit kilomètres de course dans les Jardins du Château de Versailles:-) C'est important pour moi vous le savez d'avoir des objectifs...

Huit kilomètres pour un retour à la course c'est une bonne distance, pas trop longue, sans objectif, juste celui de recourir sans me blesser et d'y prendre du plaisir.

Ce matin j'ai dormi jusqu'à huit heures ! Bon c'est vrai que je me suis couchée à plus de minuit, mais j'ai vraiment bien dormi.

Ce matin, jus de citron et café.

Et j'ai préparé une compote de pommes que je mangerai ce soir.

Comme Chéri n'est pas allé travailler aujourd'hui, nous avons regardé un film en fin de matinée, puis déjeuné. Pour ma part, un bol de soupe tomate avec du tabasco, du cabillaud et un yaourt.

Cet après-midi, j'ai passé un moment sur le site de Pôle Emploi. Pour compléter mon profil et le rendre visible des employeurs. J'ai rendez-vous avec mon conseiller le 29 janvier. Je vais voir si je peux l'avancer.

Pour le dîner, ultra-simple. Un bol de bouillon et la compote de pomme. J'ai oublié de prendre la photo, j'étais en train de parler avec Chéri:-(

Je vais me coucher tôt, je veux connaître la fin de mon bouquin, et demain matin je me lève tôt. Séance JC:-)

Passez une douce soirée.

Journée émouvante.... éprouvante

Publié le par imaginer

Journée émouvante.... éprouvante

Ce matin, café et jus de citron, c'est tout. Je n'ai pas fait de sport, pas besoin de petit déjeuner. Deux repas par jour pendant quelques jours, ça fait du bien.

Mon rendez-vous avec le cabinet d'out-placement a été reporté, ma conseillère est au fond de son lit avec la grippe.

J'ai fait un peu de rangement. Et mon amie, que j'ai vue lundi (je vais l'appeler P. de l'initiale de son prénom et cesser de dire que son fils s'est suicidé en octobre) m'a appelée, me demandant de l'accompagner au cimetière.

Je ne vais jamais me recueillir sur les tombes, même pas celles de mes grands-parents, ils sont dans ma tête, je n'éprouve pas le besoin d'aller sur un monument quelconque.

Mais bien sûr j'ai dit oui. Car c'est pour elle que je suis là. Je l'ai vue lundi, je ne l'avais pas vue depuis les obsèques, et elle va au cimetière chaque jour, farouchement seule. Alors qu'elle me demande de partager ce moment montre qu'elle accepte de revoir un peu de monde...

Je serai là pour elle tous les jours comme depuis le 23 octobre. C'est maintenant qu'elle a besoin de soutien, plus que  jamais... et pour les mois, les années à venir.

Nous sommes allées au cimetière à pieds (mais p.... quand pourrons-nous nous déplacer normalement à nouveau, les gens sont à bout de nerfs, physiquement et nerveusement, les disputes éclatent pour rien, entre automobilistes, deux roues, piétons...).

Ce fut un moment émouvant mais compliqué. J'avais apporté deux petites bougies, je les ai allumées sur la tombe, P. était émue, elle aime ces symboles. Là encore, je dois avouer que je l'ai fait pour elle, pas parce que je crois... Nous sommes rentrées à pieds, perdues chacune dans nos pensées...

Sinon, j'ai mangé quoi aujourd'hui ?

Ce midi, un tout petit bol avec le reste de bouillon thaï d'hier midi. Mélange de mâche et roquette avec deux oeufs dur et du jambon blanc. Vinaigrette huile d'olive, vinaigre balsamique et une échalote. Un yaourt au citron.

Ce soir, soupe à la tomate agrémentée de sauce apportée de Denver par le frère de Chéri à Noël, avec un morceau de baguette aux graines de courge. C'est une spécialité de la pâtisserie-boulangerie dont P. est responsable. Elle m'en a apporté une tout à l'heure en passant à la maison avant que nous n'allions au cimetière.

Et elle a aussi apporté une galette des rois. Et je peux vous dire que la galette des rois de la pâtisserie où travaille P., pâtisserie réputée à Paris, c'est quelque chose ! Adieu journée frugale du coup:-) Mais la galette des rois, j'aime tant ça, surtout celle de cette pâtisserie, alors hors de question de ne pas en déguster une part.

Je n'ai pas vu JC aujourd'hui, mais j'ai fait une dizaine de kilomètres à pieds, ce n'est pas mal. Demain en revanche séance avec JC. Hier j'ai fait tellement de squats, de fentes et d'abdos qu'aujourd'hui j'ai les fessiers et les cuisses ultra courbaturées... Mais je suis tellement contente de reprendre un rythme régulier. Je veux retravailler ma cardio:-) 

Allez zou, je vais aller bouquiner.

Belle soirée vous tous.

Journée "liquide"

Publié le par imaginer

Journée "liquide"

Ce matin, je me suis réveillée à six heures (sans réveil). J'ai bu deux cafés dans le calme, en bouquinant, j'aime tellement ces moments.

A huit heures je suis allée à ma séance avec JC. A jeun. C'est vraiment à jeun que je prends le plus de plaisir dans le sport, que je sens le mieux mon corps et me connecte avec mes muscles. 

Après la séance, je suis allée acheter de quoi petit déjeuner. Jambon, yaourt, que j'ai mangés chez une amie qui habite à quelques minutes à pieds de chez JC et qui aime que je la réveille à 9 heures du matin.

J'ai pris avec deux comprimés BOP. Je ne connaissais pas. Comme je suis dans un moment où je fais beaucoup de rétention d'eau, ma généraliste m'a conseillé d'en prendre pendant une dizaine de jours. Ce sont des plantes avec un effet diurétique.

Je suis rentrée à midi, et ai fait une heure de rangement. J'ai passé un coup de fil à l'une de vous (bisous ma Souris) et à 14 heures j'ai déjeuné.

Le reste du blanc de poulet d'hier soir que j'ai mis dans un bouillon thaï au lait de coco, gingembre, coriandre... Oui j'aime ce bouillon et je me suis régalée de ce déjeuner, frugal, mais délicieux ! Oui, frugale, cette semaine le sera, et aujourd'hui, je n'ai pratiquement ingurgité que du liquide. 

Oui c'est comme ça. Cette semaine je veux relancer le processus d'amaigrissement, je stagne depuis trop longtemps, et je vous l'ai déjà dit, répété, non non non, je ne me résignerai jamais à rester grosse !

Je sais que certains d'entre vous bondissent, tant pis.... Faut qu'on prenne un café ensemble, on pourra s'engueuler de vive voix les z'amis:-)

Ce soir, j'ai à nouveau mangé de la soupe. J'adore ma nouvelle tasse/bol. Elle contient 60 centilitres, donc en la remplissant comme je le fais, je prends 50 centilitres de soupe. Ce soir, elle était aux lentilles et carottes, avec un tout petit peu de lard fumé, c'est bon le goût du fumé dans les lentilles.

Et pour finir, là, en vous écrivant et en regardant la télé, il est 21H30, et je conclus en beauté ma journée liquide avec une infusion menthe poivrée.

Demain matin, j'ai rendez-vous avec le cabinet d'out-placement on va remettre en place nos séances hebdomadaires de travail.

Passez une douce soirée:-)

Journée sévère

Publié le par imaginer

Sévère en alimentation. Oui, Cette semaine je veux "choquer" mon corps et remettre le mécanisme en route.

Ce matin, un café.

Ce midi, omelette de deux oeufs avec deux tranches de jambon, et une pomme.

Ce soir, blanc de poulet grillé, salade de mâche-roquette et tomates. Oui je sais ce n'est pas vraiment la saison des tomates, mais j'aime trop ça, alors oui, je continue à acheter ces petites tomates cerises parfumées et qui sont si bonnes. Un petit bol de pâtes et un yaourt au citron.

Alors, avant que vous ne commenciez à me disputer, remarquez que j'ai toutes les catégories dans ma journée. Protéines, légumes, huile pour la vinaigrette, féculents, fruit, yaourt.

En petite quantité soit, mais de tout.

D'ailleurs, au sujet des quantités, je vais faire un article vous montrant tous mes bols et les quantités qu'ils contiennent. Car je crois que les photos donnent l'impression que je mange moins que ce que je prends en réalité.

De toute façon, je sais que je ne ferai pas changer d'avis ceux qui ont décidé une fois pour toutes que je fais mal...

Ce matin, comme prévu, j'ai commencé à ranger la chambre d'amis. Et cet après-midi, l'amie dont je vous ai parlé est venue. Elle est restée tout l'après-midi. Elle va mal...tellement mal... C'est relativement insoutenable de voir une telle douleur, et de ne rien pouvoir y faire à part la prendre dans mes bras.

Demain à huit heures, séance avec JC, puis appel à la mutuelle pour la portabilité, remise à jour de mon CV. Et l'après-midi, je continue le rangement:-)

Je vous remercie, encore, vous tous, d'être là, de m'envoyer des messages. Et aujourd'hui, tout particulièrement toi, oui toi, la petite bretonne là-bas:-) Merci du fond du coeur !

Surprise. Surprise. Pouvoir

Publié le par imaginer

Surprise. Surprise. Pouvoir

L'oracle m'a révélé les mots qui ponctueront mon année 2020. Je devais tourner trois fois la roue et découvrir les trois mots importants pour moi cette année. Les deux premières fois la roue s'est arrêtée sur "Surprise". La troisième sur "Pouvoir". 

Voilà qui augure d'une année intéressante. J'adore les surprises. Et j'espère pouvoir réaliser tout ce que j'ai en tête. Vous avez bien compris que c'était un jeu. Mais bon l'oracle a parlé;-)

Vendredi matin j'ai fait une super séance avec JC. Je le revois mardi et jeudi. 

Nous avons passé un week-end tranquille avec Chéri. Je rattrape ma frustration de lecture et ai lu deux livres en quatre jours. Nous sommes allés chez Habitat voir des meubles pour TV et chaîne hifi. Oui, puisque je commence mon grand désencombrement de l'appartement, je voudrais aussi changer quelques meubles. 

Nous avons fait de jolis repérages, ce sera pour quand j'aurai retrouvé du travail.

Je lis relativement tard le soir, et me réveille spontanément sans réveil entre 6h30 et 7h. Ce matin, j'ai rangé le salon, et allumé de jolies bougies pour surprendre Chéri. Franchement ces dernières semaines, en partant de la maison à 6 heures du matin et rentrant rarement avant 20 heures, j'ai vraiment négligé l'appartement.

Dès demain donc, comme j'ai dit, deux heures par jour pour désencombrer et nettoyer. Demain matin je commence par la chambre d'amis. C'est là que sont les bibliothèques avec tous mes livres. Je vais garder ceux qui me sont précieux, belles collections offertes par ma grand-mère, d'autres sans valeur, mais que je relis régulièrement. Et tous les livres de poche accumulés ces dernières années, je vais les donner. J'ai trouvé une association qui envoie les livres dans des prisons de femmes.

Il me faudra plusieurs jours je pense pour m'occuper de la chambre d'amis. En plus des bibliothèques, il y a un placard avec tous les draps, couettes, couvertures, oreillers, et un autre avec mes affaires de sport. Je vais faire un grand tri et récupérer une partie de ces placards pour mes vêtements, qui ne rentrent plus tous dans l'armoire de notre chambre:-)

Demain après-midi, mon amie dont le fils s'est suicidé en octobre, vient boire un café avec moi. Je ne l'ai pas vue depuis les obsèques le huit novembre. Je l'ai appelée ou lui ai envoyé un SMS chaque jour, attendant qu'elle ait envie de sortir. Jusqu'ici elle me disait ne pas être prête. Elle sait que je suis là et que je l'aime, je lui dis pratiquement chaque jour, sans en dire plus, et surtout sans lui demander comment elle va, il me semble que ce serait maladroit. Bien évidemment qu'elle va mal. Elle m'a dit il y a quelques jours qu'elle a mal aux entrailles, qu'elle ressent le manque de son fils dans ses entrailles en permanence.

Je suis juste là, elle le sait, elle me dit que ça l'aide que je ne la brusque pas, que je l'attende. 

A l'instant même où je vous écris, je reçois un SMS d'une "amie toxique", qui fait un pas vers moi. Une autre m'a envoyé ses voeux de bonne  année. Bien sûr qu'elles me manquent, mais je ne veux plus de toxicité, je ne veux que des amitiés saines.

Bref, je penserai à ça, si je leur réponds ou pas, après avoir réactivé ma recherche d'emploi.

Dès demain à nouveau je publie mes repas:-)

Je vous parlerai aussi de mes objectifs sportifs. Jolie Karin, j'attends ta décision sur l'un deux.

J'espère que vous avez passé un bon week-end. Passez une douce soirée.

1 2 > >>