Qu'est-ce que je mange ?

Publié le par imaginer

Qu'est-ce que je mange ?

J'ai acheté ces cartes à Bruxelles. Au quartier des Marolles. Ce quartier est génial, surprenant, décalé, on y fait des trouvailles....

Bref, j'aime de plus en plus Bruxelles !

Mais ce n'est pas le sujet. Alors qu'est-ce que je mange ? En ce moment c'est difficile. J'ai des envies, parfois j'y cède, parfois non. Alors je fais au mieux. C'est un peu anarchique, je ne passe pas assez de temps à m'organiser, ça c'est sûr....

Alors aujourd'hui....

Avant de partir au travail, deux cafés, comme d'habitude. J'ai toujours des fruits et des tartines croquantes au bureau pour le matin, mais ce matin, je n'ai pas eu faim. Ce midi, du jambon, trois tartines croquantes et une orange.

J'avais froid, j'ai mis le chauffage à fond dans mon bureau et bu un café au lait après le déjeuner.

J'ai eu froid tout l'après-midi, manque de sommeil je crois. Dans l'après-midi, j'ai bu un coca zéro  avec du citron. Et après je mange le citron. Je vous ai déjà dit que j'aime manger du citron;-)

En rentrant du bureau j'ai ouvert les cases trois des calendriers de l'Avent. Encore des belles surprises:-)

Sur le chemin en revenant du bureau m'est passé par la tête une envie de poulet. Je me suis donc arrêtée pour acheter un beau poulet, que Chéri a fait rôtir au four avec de l'ail.

Avec ça, de la salade verte, tomate, carottes râpées.

Et pour finir, Chéri et moi avons partagé une mangue.

Il n'est que 21h30 mais je vais aller m'allonger dans la chambre pour lire. Envie de silence. Dommage collatéral du burn-out, je suis encore plus sensible aux bruits qu'avant. Déjà qu'avant j'avais du mal à supporter le son trop fort à la télé, les gens qui parlent fort, mais alors là, ça devient de pire en pire.

Les gens qui hurlent dans le bus, qui écoutent des vidéos sur leur téléphone sans casque, à fonds, les rires outrés.... Pitié les gens, modulez vos intonations. Ne parlez pas à la cantonade, parlez juste à la personne à côté de vous, pas besoin que la terre entière entende. Quant à moi, je parle de moins en moins, et de moins en moins fort. Je n'ai envie que de parler à Chéri... 

Quel bonheur pour moi d'avoir un bureau dans lequel je suis seule. Et de travailler à l'étage de la Direction Générale où le calme est royal. Les bruits de la ville, de la vie ne me dérangent pas. Ce avec quoi j'ai du mal c'est l'impolitesse et le sans-gêne des personnes. Bref, sur ce je vous laisse, et je vais lire dans le silence;-)

Passez une douce soirée.

Premier décembre, la plus jolie des dates

Publié le par imaginer

Premier décembre, la plus jolie des dates

Pour moi en tout cas, le premier décembre est un beau jour, et ce, depuis 12 ans. Chéri et moi nous sommes mariés un premier décembre, le ciel était bleu, il faisait 15 degrés, me marier à Montmartre fut un pur rêve.

Aller à pieds de la mairie au restaurant niché dans les escaliers de Montmartre, être seuls dans ce restaurant que nous avions privatisé... 

En général pour fêter notre anniversaire de mariage, nous allons à Bruxelles. Cette année, nous avons passé trois jours à Bruxelles le week-end d'avant, et ce week-end nous sommes restés à Paris. 

Hier premier décembre donc, petit déjeuner délicieux, avec une tranche de stollen. Chéri sait que j'aime ce gâteau alsacien et m'en achète un chaque début décembre.

Ensuite nous sommes allés au cinéma à 11 heures, et en sortant à 13h30, déjeuner à la brasserie dans laquelle nous nous sommes rencontrés il y a 16 ans.

Comme d'habitude dans cette brasserie, Chéri s'est régalé d'un plateau de fruits de mer, avec un gros oursin cru (beurk). Et moi, d'une sole meunière.

Nous sommes rentrés à 16 heures et hop, petite sieste. Nous avons zappé le dîner, enfin moi en fait. Mais vraiment je n'avais pas faim.

Ensuite, nous avons regardé un film d'horreur, et à 22 heures, je me suis couchée pour lire. Un bien joli dimanche, après avoir passé un non moins joli samedi avec Lou, ma nièce. 

Et puis le premier décembre, ce sont les calendriers de l'Avent. Jamais je n'en ai et cette année, bim, j'en ai deux:-)

L'un, offert par ma jolie cousine Karin, regardez comme il est beau.

Et un de l'artisan chocolatier, que j'ai découvert il y a quelques mois. J'en ai acheté un pour moi, un pour Lou, un pour le bureau.

Donc hier matin au petit déjeuner, j'ai ouvert les première cases.

Aujourd'hui en revanche j'ai attendu ce soir après le travail pour ouvrir. Et j'ai découvert:-)

Voilà pour ce beau début décembre. Je vous passe le mois de novembre du coup. Il a passé à la vitesse de l'éclair. Nous sommes allés une fois au théâtre, une fois voir un one man show, un concert à l'Olympia, j'ai lu 3 livres...

En revanche, peu de sport, rien à faire, c'est vraiment compliqué de l'intégrer dans mon quotidien, entre les horaires de JC et les miens...

Ca se passe bien dans mon nouveau travail, ça fera trois mois vendredi:-) C'est dense, très dense, très très dense. Jamais eu autant de responsabilités, et mon cerveau bouillonne en permanence. C'est tellement stimulant.... et prenant... Faut que je reste vigilante.

Je vois le psy mercredi soir. Je suis toujours à un demi anti-dépresseur tous les deux jours. Est-ce le moment d'arrêter ? J'en parlerai avec lui.

Allez il est 22h30, je vais faire ma toilette, lire un peu et dormir.

Passez une douce nuit, prenez soin de vous.

<< < 1 2