Mardi rien de spécial

Publié le par imaginer

Mardi rien de spécial

Bien qu'étant réveillée à trois heures hier matin, impossible de m'endormir hier soir avant minuit. En revanche, une fois endormie, j'ai dormi d'une traite jusqu'à 8h30 ce matin. J'ai bu un café et rien mangé, réellement aucune faim.

J'ai fait du rangement dans mes vêtements, total un gros carton à donner:-) France Handicap passe la semaine prochaine collecter des vêtements justement.

J'ai déjeuné la même chose qu'hier, si ce n'est qu'au lieu d'une tomate, j'ai mis du concombre. Donc, laitue, concombre, cornichon, oeuf dur, jambon blanc. Et une nectarine.

Cet après-midi j'avais rendez-vous avec une amie pour boire un verre. Comme elle habite un peu loin, je lui ai donné rendez-vous dans un café près de chez elle, j'avais envie d'y aller à pieds. Ce que j'ai fait. Que c'est doux de marcher dans Paris. Il fait le temps idéal ces jours-ci, ni trop chaud ni trop frais, un tout petit vent, bref, c'était très agréable cette marche.

Je suis restée deux heures avec mon amie, que je n'avais pas vue depuis plusieurs semaines. et je suis rentrée à pieds.

J'ai vraiment très envie de retravailler maintenant. C'est bien ces journées à faire du sport, me balader, passer du temps avec mes amies, mais le travail me manque vraiment. Les journées rythmées, le travail intellectuel, les défis pros, oui tout cela me manque... J'ai toujours aimé travailler. Ça me manque de me préparer le matin, m'habiller soigneusement, me maquiller, sourire aux collègues, avancer sur des dossiers, du concret etc etc.

Ce soir j'avais très envie de pâtes. Avec tomates et mozzarella. Chéri a donc fait revenir des tomates cerises dans un peu d'huile, avec un oignon et de l'ail. Des morceaux de mozzarella, voilà précisément l'assiette dont j'avais envie. Et c'est tout. Simplicité d'une belle assiette de pâtes:-)

Malheureusement nous étions à court de basilic frais. Dommage.

Pour finir, de la pastèque (Chéri en a acheté un beau gros bout au marché dimanche).

Voilà, une journée simple et tranquille. Demain je saurai si j'obtiens le poste qui me fait envie. Sinon, je recommence à candidater de plus belle.

Passez une douce soirée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Moune 21/07/2020 21:33

Sinon chez nous ça va recruter. Mais tu connais mon salaire....