La reprise

Publié le par imaginer

La reprise

Yeah ce matin j'ai retrouvé le stade et Philippe. Deux semaines sans le voir, il m'a manqué. Il m'a dézinguée demain risque de courbatures:-)

Mais demain matin, rendez-vous aux Tuileries pour une séance d'escaliers:-) Je pars demain pour Charleville en début d'après-midi et rentre vendredi. Naturellement, il m'a donné les exercices à faire là-bas:-) Nous nous verrons samedi. Et puis il repart du 13 au 28 août, et quand il reviendra ce sera la rentrée scolaire et moi j'aurai commencé mon travail.

De toute façon, il va falloir m'habituer à ce rythme, nous en avons parlé ce matin. Déjà avec l'emploi du temps de Philippe, à la rentrée il aurait fallu jongler pour les horaires des séances, avec moi ne travaillant pas et pouvant me déplacer pas de problème.

Mais puisque je vais travailler, il ne sera guère possible de nous voir plus de deux fois par semaine. Le lundi matin de sept à huit heures ça c'est sûr, on a bloqué le créneau. Il viendra à la maison. Comme ça j'ai le temps à huit heures de prendre ma douche, m'habiller, et de partir à 8h45 pour être au bureau à neuf heures. La deuxième séance, nous attendons l'emploi du temps de Philippe au collège, sans compter que deux soirs par semaine il donne des cours à la mairie.

Donc, je ferai deux séances seule ça c'est sûr. J'espère pouvoir recourir et donc aller une heure au stade le dimanche matin pour m'entraîner, peut-être courir une heure un matin tôt ou un soir après le travail.

En tout cas je suis équipée:-)

Je viens de m'acheter ces deux splendides paires de chaussures. Dernier modèle de chez New Balance, y'a pas mieux... Pour six mois évidemment, car c'est comme les téléphones, les ordis etc, tous les six mois arrive la nouvelle version. Depuis février je les ai en noir et blanc, version 9. Celles-ci, c'est la version 10, encore plus légère tout en ayant un meilleur amorti. Elle existe en de nombreuses couleurs bien sûr, moi j'ai choisi mes couleurs préférées. 

Le minimum, vu les heures que je fais, c'est de changer deux fois par an. Alors en avoir trois paires que j'alterne, me voilà tranquille jusqu'à l'été 2021. 

Pour me racheter quelques tee-shirts et caleçons de sport j'attends encore un peu d'atteindre ma taille de vêtement définitive. En ce moment je porte des tee-shirts bien trop larges et pas vraiment adaptés à la technique mais tant pis j'attends encore un peu. 

Avant d'aller au stade, comme la séance n'était qu'à 10h30 et que je me suis levée à six heures, j'ai pris mon petit déjeuner.

Oui, il faut que je vous parle un peu alimentation. A la demande de la diététicienne et celle, très ferme (!!!!!!), de Philippe, je vais manger un peu plus. Niveau quantités. Parce que niveau variétés des aliments, j'ai toutes les catégories, mais... autant cela pouvait convenir parce que je voulais perdre les kilos pris par les anti dépresseurs et n'ayant qu'une activité sportive, pas d'activité pro, autant maintenant que ces p.... de kilos du burn-out sont enfin partis, et que je vais retravailler tout en conservant le même niveau d'activité sportive, ils veulent que je mange plus en quantité. Ce n'est pas la première fois qu'ils me le demandent et que je ne le fais pas vraiment, mais cette fois, oui je vais le faire.

Car je suis épuisée aussi par tous les allers-retours en train... Les démarches, les nuits sans sommeil, l'angoisse, le chagrin... Et il ne s'agirait pas que mon corps lâche.

Alors je vais manger les mêmes choses, grosso modo, mais plus. Des féculents midi et soir, pas seulement une fois par jour, voire tous les deux jours. 

Le matin, ajouter une cuillère à soupe aux trois de flocons d'avoine que je prends. Les faire cuire dans un peu plus de lait d'amande. Ou quand j'ai envie d'un petit déjeuner salé, deux oeufs (et pas un seul) ET (et non pas OU) une tranche de jambon blanc. Avec un fruit dans les deux cas. 

Quand je fais le sport un peu tard dans la matinée, je prends mon petit déjeuner avant, maintenant je sais que ça ne me cause pas de désordres intestinaux si j'ai au moins deux heures pour digérer. Quand la séance de sport est très matinale, j'ai promis de manger une banane avant (et entière la banane), et le petit déjeuner après...

Midi et soir, une source de protéines, crudités ou légumes cuits, PLUS au minimum 50 grammes de féculents crus, soit 150 grammes cuits. Comme je prends moins que cette quantité une seule fois par jour, prendre le double, et deux fois par jour, là j'augmente vraiment réellement mes apports. Le pain entre dans la catégorie des féculents si jamais je veux manger une tartine. Nous sommes convenus de considérer les légumineuses dans les féculents pour simplifier, mais quand j'en mangerai, j'en prendrai une quantité plus importante.

Et enfin, encore un apport supplémentaire, en prenant avec mon thé ou tisane de l'après-midi, une poignée d'oléagineux et un morceau de chocolat.

Bon... La diététicienne m'a prévenue qu'il se peut, comme je mange nettement moins habituellement, que pendant une semaine ou deux, je grossisse un peu. Mais que tout rentrera dans l'ordre très vite.

Alors je vais aller au-delà de ma crainte de grossir alors que je fais tant d'efforts pour maigrir, et écouter les pros. L'important, c'est que je tienne le coup physiquement, les mois qui s'annoncent vont être fatigants. Travail + sport + allers-retours à Charleville + préparation du déménagement de ma mère + démarches pour mon père (j'ai reçu la convocation pour l'audition au tribunal au courrier ce matin, c'est fixé au 29 septembre).

Je veux donc vraiment garder mon dynamisme et mon mental retrouvés:-)

Ce midi, steak haché, ratatouille (préparez-vous, de la ratatouille il y en a un énorme plat cuisiné hier par Chéri) et riz.

Oui, une partie de mon steak a été rançonnée par deux gourmandes poilues auxquelles je ne peux pas résister...

Cet après-midi, j'ai pris à 17 heures une tisane avec des amandes et du chocolat noir très puissant, et très bon. J'aime aussi le chocolat au lait, surtout praliné, mais le chocolat noir très fort j'adore.

Et ce soir, deux oeufs, des pâtes, et de la ratatouille;-)

Sinon, puisqu'il est question de bien manger, que je vous parle d'hier. Nous avions dans l'idée Chéri et moi de faire un bon déjeuner samedi ou dimanche pour fêter mon contrat. Notre brasserie fétiche est fermée... Alors là, du jamais vu... A cause du manque de touristes ? Je ne sais pas, en tout cas ils indiquent rouvrir le 31 août.

Deuxième choix, une pizzéria des Abesses qui déchire tout (tu sais Karin on y a déjà mangé deux fois après la Parisienne). Bim bam boum ils sont fermés aussi.

Du coup j'ai dit à Chéri, pas grave en fait. Et hier, nous sommes allés nourrir le chat d'une amie et sommes passés devant une brasserie où nous buvons régulièrement des cafés, mais n'avons jamais mangé.

Nous y sommes donc allés déjeuner, et ne l'avons pas regretté. La cuisine est faite maison, minute, et délicieuse.

Pour commencer, huîtres pour Chéri, et cromesquis au chorizo très fort pour moi.

Puis tartare de boeuf pour Chéri. Et pour moi, une chose que je n'avais jamais mangée, une entrecôte de cochon. Je ne connaissais pas ce morceau. Trop bon. Quant à la purée... Du beurre, de la crème, une tuerie. Et un jus de padron. Que je me suis régalée !

Je regrette en revanche d'avoir pris un dessert. D'abord parce qu'en réalité je n'avais plus faim, j'en ai donné la moitié à Chéri. Et ensuite parce que c'était un peu en dessous du niveau des entrées et plats... 

en revanche, Chéri s'est régalée avec sa gaufre, qui a été faite directement sous nos yeux. De même que le chocolat fondu.

En tout cas un bon moment comme nous les aimons. Tous les deux...

17 ans en octobre que nous nous sommes rencontrés Chéri et moi, et c'est toujours en sa seule et unique compagnie que je passe les meilleurs moments. Je n'ai jamais rencontré d'homme aussi intelligent, drôle, cultivé, attentionné, gentil... 

Allez, je vous souhaite une douce soirée. Pas sûre de repasser avant vendredi, je rentre à Paris vendredi, chez mes parents, je fais un maximum que je peux pour ma mère, et pas beaucoup le temps pour le blog...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DonaSwann 02/08/2020 14:48

Coucou,
Il s'en est passé des choses depuis que je ne t'ai lue (pardon) !
J'étais inquiète pour le demi-steak (moi qui suis devenue végétarienne, fallait le faire) mais quand j'ai vu le reste des repas de la journée, j'étais complètement rassurée. Bravo pour ces reprises diverses et variées ! Bonne reprise pro aussi.
Je retourne lire ce que j'ai manqué...

PaoDora 29/07/2020 15:03

Bravo !!!!! Et courage ma belle ♡

Souris 27/07/2020 22:47

Bon séjour à Charleville... et bravo pour le reste !

imaginer 28/07/2020 07:27

;-)

Moune 27/07/2020 21:49

Ne me parle plus de ratatouille ! On récolte tellement de courgettes qu'on en mange chaque jour, et j'en ai fais 12 bocaux ! Je vais essayer de trouver de nouvelles recettes, parce que ratatouille, farcies, à l'ail, en bolognaises ! Ras le bol !

DonaSwann 02/08/2020 14:49

A manger crues ! il y a un autre éventail de recettes, et je me suis mise à les préférer crues également.

imaginer 27/07/2020 22:03

Mais c'est génial !!!!!!! de la ratatouille en hiver. Moi je peux manger des courgettes tous les jours, aucun problème. Tu peux les faire en tagliatelles avec l'économe et les cuisiner avec carottes et concombres, un peux de crème. Tu peux aussi en faire une soupe froide genre gazpacho pour cet été. Et en congeler pour faire du potage cet hiver. Avec des pignons de pins aussi c'est top. Vive les courgettes !!!!!!!!!!!!!!!