Lundi c'est reparti

Publié le par imaginer

Lundi c'est reparti

Allez, je vous parle direct de ce lundi, je ne vais pas m'appesantir sur la fin de semaine, j'ai passé les jours les plus tristes que j'ai jamais vécus.

Et pour clôturer ces quelques jours épuisants et terriblement tristes, hier soir, annulation au dernier moment de notre train, le seul de la journée qui partait de Charleville vers Paris. Déconfinement et droit de voyager à plus de 100 kilomètres il paraît... En attendant, un seul et unique train dans la journée, au lieu de 5-6 habituellement, et annulé au moment du départ... Aucune explication, juste des voyageurs comme des cons sur le quai... Et pas de train avant lundi matin... A 18h30 nous étions donc comme des imbéciles sur le quai de la gare de Charleville, sans possibilité de retour avant ce matin... 

Le petit souci de trop qui m'a fait m'effondrer, épuisée... Un charmant monsieur a vu ma détresse, s'est approché, et a proposé de nous emmener, car il a décidé de conduire sa fille, qui devait absolument rentrer à Paris dimanche soir. Nous avons accepté, et le trajet fut agréable. Ce monsieur est instituteur à Vireux (Hey Karin !), la ville des Ardennes où habitaient mes grands-parents:-), sa fille habite le 12e après avoir habité le 18e, comme nous... Bref nous avons bavardé agréablement et je me suis enfin détendue.

Ce matin, heureusement ma séance de sport n'était qu'à 10 heures. Et la super hyper bonne nouvelle, c'est que les stades ont réouvert ce matin à Paris !!!!!!!! Yeah !!!!!!! Ce matin ils n'ouvraient qu'après 10 heures, le temps de tout remettre en route, nous avons donc fait notre séance au square, dans le kiosque à musique:-)

Demain matin, séance d'escaliers à sept heures aux Tuileries. Mercredi, vu l'emploi du temps chargé de Philippe, ce sera par visio. Et dès jeudi, retour au stade:-))))))))

Après la séance, je suis passée à la boulangerie bio acheter un pain intégral et suis rentrée à 11h30. Le temps de prendre ma douche, il était midi, donc pas de petit déjeuner. 

J'ai déjeuné léger. Un oeuf au plat, pain intégral et beurre. Un kiwi. Bonheur de manger ce kiwi après une semaine sans fruit.

Ce soir, carottes et brocolis vapeur. Mélange de céréales (boulgour, lentilles corail, blondes et vertes), avec une noix de beurre. Melon et fraises.

C'est la première fois que j'achète ce mélange, et bien c'est bon. Il y a des fibres, des protéines en quantité intéressante en plus des glucides.

Pour demain, Philippe m'a demandé de ne pas arriver à la séance le ventre vide. Il sait que je n'aime pas manger avant le sport car ça me retourne le ventre, mais comme je me lève toujours très tôt, il préfère que je mange au moins une poignée d'amandes. Nos séances sont de plus en plus intenses, et il veut que je mange un tout petit peu plus.

C'est vrai que je suis toujours levée très tôt (entre 5h30 et 7h selon les jours), j'ai largement le temps de digérer une poignée d'amandes avant la séance.

Cette journée a de toute façon été (trop) légère côté alimentation, il manque clairement un repas... Il faut que j'augmente les apports et quantités, depuis jeudi chez mes parents je n'ai quasi pas mangé.

Fut un temps où tellement de chagrin m'aurait fait outremanger... Là c'est l'inverse, je suis trop nouée...

J'espère que vous avez passé un beau week-end:-) A demain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

julie 09/06/2020 14:54

Bonjour Imagine ou Claude, comme tu veux.
Tes repas sont peut-être diététiques, mais ils me font bien envie. Tous les midis, je râle après mon mari quand il me mets de trop grosses quantités ou me fait une purée "hyper bourrative". Je m'inviterais bien à ta table…..à distanciation, bien sûr.
Quelle chance vous avez eu de trouver un charmant monsieur pour vous "remonter" sur Paris ! Cela dit, beaucoup de parisiens avaient déserté la capitale, ma voisine avait son fils de Paris, mon neveu et ma nièce sont descendus dans la Nièvre...depuis l'hiver dernier, ils n'y avaient pas remis les pieds.
Je comprends bien que tu ne veuilles pas parler de ta mère et de ton père et que c'est difficile à vivre ces moments là quand nous voyons nos parents diminués.
Bonne continuation sportive - ton coach a l'air d'avoir pas mal d'humour - une bonne chose que les parcs et terrains de sport soient rouverts...