Je suis sortie !

Publié le par imaginer

Je suis sortie !

Ce matin, levée cinq heures, j'ai eu une nuit agitée, de mauvais rêves concernant mes parents.

J'ai bu deux cafés, et ai regardé deux épisodes d'une série en replay en attendant 8h15 et ma séance de sport. Ce matin, un peu moins d'exercices de jambes (qui ont beaucoup été sollicitées hier et Philippe m'a dit que demain elles le seront énormément), et de nombreux exercices de bras et de gainage. Et toujours notre concours d'abdos en fin de séance, j'adore nos concours:-)) Puis étirements et à 9h30, au revoir Philippe jusqu'à demain matin.

C'est vraiment formidable les appels en visio !

Oui cinq séances de suite cette semaine, ça a énormément aidé à la rééducation de mon genou. On a beaucoup travaillé la flexion, le quadriceps droit pour renforcer le genou opéré. Je marche en boitillant mais vraiment légèrement.

Le chirurgien m'a dit que je vais boîter pendant un mois, on verra.

Ensuite j'ai pris ma douche, glacé et massé mon genou, et à 10 heures j'avais faim, j'ai pris mon petit déjeuner avec plaisir.

Et comme mes pansements sont enlevés, que c'est propre, ça cicatrise vite, et mes quadriceps sont bien renforcés, Philippe m'a dit que je pouvais aller marcher. Marcher lentement, en déroulant bien ma foulée...

Alors avant le déjeuner, j'ai fait mon attestation (bizarre ça), en indiquant que je sortais pour activité physique de 20 minutes. Et j'ai marché, très lentement (j'ai fait un kilomètre en 20 minutes, trois km/h, je ne pensais pas marcher aussi lentement un jour), en déroulant bien, en m'aidant des bras. 

Quel bonheur ! Je n'étais pas sortie depuis lundi 16, le jour de l'opération, mis à part sur le balcon. 

J'ai marché en savourant l'air libre, le soleil. Notre rue est longue, et plate sur une bonne partie, j'ai marché dix minutes en ligne droite puis ai fait demi-tour. J'ai croisé quelques personnes, très peu, j'ai marché au milieu de la rue, et n'ai croisé personne à moins de deux mètres.

Au bout de 15 minutes mon genou a commencé à tirer, et en rentrant à la maison je boitais un peu plus. J'ai tout de suite glacé et massé.

Puis déjeuner. Deux oeufs au plat, une tranche de jambon, du comté, et un kiwi.

Ensuite, j'ai continué à faire ce que je fais au moins deux heures par jours depuis quelques jours, chercher une enseigne ayant encore des créneaux de livraison... Et enfin, j'ai pu passer une commande sur le site Monoprix, qui nous sera livrée mercredi prochain. Pas facile de trouver ! J'écume depuis plusieurs jours tous les sites de grandes surfaces sans relâche, pour saisir le moindre créneau de livraison... (Carrefour, Franprix, G20, Auchan, Super U, Intermarché, Hourra, Monoprix)

J'ai pris trois paquets de litières, de la nourriture pour les chattes, des produits de toilette et d'entretien essentiellement. Du poulet, du jambon, des oeufs.

Nous commençons à être à cours de fruits et légumes frais, et je meurs d'envie de poisson. Demain pendant ma promenade j'irai faire le plein chez le primeur, son étal est en extérieur, comme ça pas la peine d'entrer dans un supermarché. Et si le poissonnier qui est en face du primeur est ouvert, je prendrai du poisson frais.

Après ça, je suis allée m'allonger pour lire, mais je me suis endormie une heure et demi. Il faut dire qu'entre les quatre heures de sommeil de cette nuit, la séance de sport et la marche, j'étais fatiguée. 

Mais quel bonheur de sentir le soleil et l'air frais. Je suis encore plus pâle que d'habitude ces jours-ci... 

Heureusement, nous avons les deux ampoules de vitamine D prescrites par notre généraliste le mois dernier et que j'avais achetées avant le confinement. Nous les prendrons demain, je les avais oubliées à vrai dire...

Ce soir poulet (ben oui encore, on n'a pas vraiment de stock et on ne fait les courses qu'une fois par semaine, voire tous les dix jours), et nos derniers légumes frais, champignons et brocolis.

Chéri a fait en plus pour lui du riz, il voulait compléter son assiette.

A partir de demain je ferai une marche chaque jour pour consolider mon genou, mais sans aller dans les supermarchés. Pas la peine d'accentuer les risques, ni pour nous, ni, surtout, pour les autres. 

Nous avons plusieurs amis atteints du Covid-19, c'est une réalité, alors on ne joue pas avec le danger. Et Chéri et moi ne sortons pas ensemble, d'ailleurs Chéri n'éprouve pas le besoin de sortir et tant mieux. Il a du diabète, est en important surpoids alors oui je préfère qu'il reste à la maison.

Et moi, max 30 minutes sans entrer dans les magasins... Après chacun fait comme il le veut. Notre ami le plus atteint a choisi d'aller à son travail (faisant partie des emplois non essentiels, ses chefs et collègues sont restés chez eux), j'espère de toutes mes forces que sa femme et lui vont s'en sortir et que nous aurons l'occasion de les serrer très très fort dans nos bras dans quelques semaines.

Le mari de ma top collègue est médecin généraliste, épuisé, chaque soir en rentrant il se déshabille sur le palier, file prendre sa douche et laver ses vêtements à 90 degrés, n'approche pas mon ex collègue, dort dans une autre chambre. 

Je l'ai eu au téléphone hier justement parce qu'il voulait prendre des nouvelles, et particulièrement de Chéri, et m'a bien redit d'éviter les magasins, et surtout, de ne pas sortir à l'extérieur ensemble.

Donc les promenades en couple ce sera pour "après", car il s'agit aussi de protéger les autres ! Beaucoup de gens pensent à se protéger mais ne pensent pas aux autres. Or à priori, la plupart d'entre nous sommes porteurs... Toutes ces précautions ne nous empêcheront pas forcément de le développer, mais bon, on essaie...

Bref, que chacun fasse ce qu'il peut, le blog n'est pas dédié à parler de cela, excusez-moi.

Ce soir après le dîner, nous avons fini par une tisane, c'est devenu une habitude bien ancrée.

Je vous dis à demain:-)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MONICA ROBB 18/05/2020 16:30

salut! Je suis très heureux d'annoncer à tout le monde que je me suis complètement remis de mon HSV 1 & 2 récemment. J'ai utilisé de l'huile d'origan, de l'huile de noix de coco, de l'acyclovir, du valacyclovir, du famciclovir et d'autres produits et c'est vraiment utile pendant mes épidémies, mais j'ai totalement guéri de mon HSV avec une phytothérapie forte et active commandée à un herboriste puissant et il a complètement combattu le virus de mon système nerveux et j'ai été testé négatif après 12 jours d'utilisation de la phytothérapie. Je suis ici pour vous faire savoir que le virus de l'herpès a une guérison complète, je me suis débarrassé du mien avec l'aide du Dr Edes et de sa phytothérapie Contactez-le par e-mail: dredeshome@gmail.com ou +2348151937428 Ou visitez son site Internet; https://dredesherbal.webs.com

PaoDora 27/03/2020 23:24

Ça fait plaisir de te voir reprendre la forme. Prenez biensoin de vous deux et merci à toi de nous offrir ton optimisme et ta persévérance ☆