C'est fait... de justesse... mais c'est fait

Publié le par imaginer

C'est fait... de justesse... mais c'est fait

Me revoilà... Pas beaucoup d'énergie ces derniers jours pour écrire. Je vous raconte ?

Il était donc prévu depuis ma visite à la clinique du genou début mars que je sois opérée du ménisque ce lundi 16. Entre temps, il s'est passé tout ce que vous savez avec les mesures prises au jour le jour contre le COVID-19.

Vendredi 13, la clinique m'appelle, me disant que l'opération est maintenue, l'intervention du chef de l'état ne réquisitionnant pas les cliniques privées. Et demandant le report des opérations juste pour les patients âgés de 70 ans ou plus.

Puis, samedi, annonce de la fermeture des cafés, restaurants... tout dimanche je me suis demandée si la clinique allait m'appeler pour annuler. Mais non.

Je suis donc arrivée comme convenu lundi matin à 7h30. Au bureau des admissions ils m'ont confirmé que mon opération était maintenue, mais que j'étais la dernière. Le gouvernement ayant décidé le report de toutes les opérations non urgentes et de réquisitionner toutes les cliniques pour soutenir les hôpitaux.

Ils m'ont installée dans une chambre, prévue pour trois patients ambulatoires mais où j'étais seule, me disant que je serais descendue au bloc à 9h30. le brancardier est en fait venu me chercher à 10 heures, et j'ai ensuite attendu dans la salle devant le bloc opératoire.

J'étais seule, alors qu'habituellement m'a dit le chirurgien, dans cette salle, comme dans la salle de réveil, il y a de nombreux patients...

Vers 10h30 l'anesthésiste est venu pour la dernière visite de contrôle, puis j'ai été emmenée au bloc. L'anesthésiste a donc pratiqué une rachis sais plus quoi, enfin comme une péridurale quoi, en me piquant dans le dos.

Et au bout de quelques minutes, je ne sentais plus mon corps, du nombril aux orteils. J'aurais préféré une anesthésie générale, l'impression de fourmillement dans le corps était désagréable, et j'étais persuadée que je n'avais plus mes jambes... quand j'ai dit ça à l'anesthésiste, il m'a prouvé que si, en mettant mes jambes sur ses épaules... Naturellement je n'ai rien senti, mais je voyais mes jambes en l'air. Ma tête s'est mise à tourner, j'ai réussi à en rire avec eux, mais je n'étais pas fière.

Ils ont ensuite installé un "champ chirurgical" donc je ne voyais rien. J'ai entendu le chirurgien arriver, me dire quelques mots... Et soudain s'exclamer, tout guilleret "Voilà, j'ai la languette qui vous fait tant souffrir". Je ne m'étais même pas rendue compte qu'il avait commencé. 

Le tout a duré une demi-heure, j'avais la tête qui tournait, cette sensation désagréable de ne plus avoir de bas du corps. Puis ils ont enlevé le champ opératoire, et comme ils n'avaient pas éteint l'écran, j'ai vu l'intérieur de mon genou...

Finalement, l'opération a consisté à faire deux petits trous, l'un pour introduire la caméra permettant de repérer sur grand écran le morceau de ménisque à enlever, l'autre, pour introduire la pince servant à retirer la languette d'os en question.

J'ai reçu le compte-rendu opératoire tout à l'heure par courrier, heureusement que je n'ai rien vu en fait, et rien senti, beurk...

En salle de réveil, j'avais toutes les infirmières pour moi, puisque j'étais la seule patiente. le chirurgien est venu me voir à deux reprises, me disant que j'avais conservé pendant l'opération le sens de l'humour qu'il avait remarqué lors de la consultation. Tant mieux, je n'avais pas totalement perdu la tête pendant l'anesthésie alors....

Ils m'ont remontée dans ma chambre vers 13h30 je crois. Mes jambes commençaient à se réveiller et faisaient des mouvements incontrôlés. Puis la douleur est arrivée...

Ils m'ont donné une heure après un en-cas, mais j'avais des nausées et n'ai rien pu avaler. Ils ont mis un anti-nauséeux dans ma perfusion. j'avais peu de tension (9-6), la tête qui tournait... et mal. Je n'ai pas bronzé comme par miracle, c'est la bétadine;-))

A 17 heures le kiné est passé, me montrant les séries d'exercices à faire les dix jours suivant l'opération.

Puis le chirurgien est repassé, s'assurer que tout allait bien, et me dire que je pouvais sortir. Que je dois passer le plus de temps possible allongée, juste me lever pour aller aux toilettes, à table... Et faire mes séries d'exercices sur mon lit. Au moins une semaine.

Chéri m'attendait et nous sommes rentrés en taxi à 18h30.

La soirée a été... douloureuse...très douloureuse... J'ai fini par m'endormir à minuit, assommée de douleur.

Mardi a été une journée aussi très douloureuse. Le chirurgien m'appelée mardi matin pour s'assurer que j'avais dormi, pas eu de malaise, et m'a dit d'enlever mon gros bandage, et de ne garder que les pansements spéciaux qui maintiennent les fils qui seront enlevés dans dix jours.

 

Oui, j'ai eu beaucoup de mal à venir à bout de la grosse croix au marqueur et de la bétadine, mais aujourd'hui"qui ça y est, j'ai retrouvé ma jambe propre.

Je fais mes exercices toutes les deux heures comme me l'a dit le kiné. Puis je glace et je masse le creux du genou. 

Hier soir, enfin je me suis endormie sans mal, je n'en pouvais plus, après deux jours et deux nuits douloureux. L'air de rien en plus ces séries d'exercices me fatiguent. J'ai dormi dix heures d'affilée. Et ce matin mon genou avait un peu dégonflé et la douleur s'est beaucoup atténuée. Il irradie moins et est moins chaud. Comme je ne peux pas prendre les anti-inflammatoires ordonnés au départ par le chirurgien (et qui lundi m'a dit de ne surtout pas les prendre), alors il faut que mon corps se débrouille seul pour enlever l'inflammation. Apparemment mes défenses immunitaires sont bonnes, puisque trois jours après l'opération, je sens un réel mieux.

Philippe (le prof de sport) m'appelle chaque jour, et lui qui a été opéré des ligaments croisés des deux genoux, m'a donné des astuces pour retrouver la flexibilité au mieux. Je travaille donc en plus du genou lui-même le verrouillage des quadriceps, les ischios. Et en effet ce soir, ma flexion du genou opéré s'est nettement améliorée.

A partir de lundi ou mardi il me donnera des cours par Visio à travers nos ordis. Je ne sais pas combien de temps va durer le confinement, plusieurs semaines sans aucun doute, donc dès que je vais retrouver de la mobilité je vais avoir envie de faire de l'exercice. Et lui, idem, en confinement, ne pouvant aller au collège ni entraîner son équipe, fait des programmes en visio.

En ce moment, côté sport, se met en place une belle solidarité. Des dizaines de coachs font des vidéos sur les réseaux sociaux, d'exercices à faire chez soi. Je parle là d'un sujet qui me passionne nous sommes bien d'accord, nul n'est obligé d'y souscrire. Mais je trouve ça chouette côté sport.

De même, chaque soir à 20h Chéri et moi sommes sur notre balcon pour applaudir de toutes nos forces, et ce sont quelques minutes de communication, de chaleur avec d'autres êtres humains, c'est précieux en ce moment.

Bref, le blog n'a pas pour vocation d'analyser la situation actuelle. Je ne vais pas en parler beaucoup. Ne croyez pas que je m'en fiche, bien au contraire, simplement je ne suis pas scientifique ni économiste, mon opinion n'apporterait pas grand chose... 

Demain en revanche je vous parle alimentation:-)) J'ai passé une heure au téléphone hier avec la nutritionniste.

Douce soirée, et plus que jamais prenez soin de vous, de ceux que vous aimez, et ne soyez pas avare de le leur dire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chloe Robin 20/05/2020 01:35

Je suis tellement excitée que mon mariage brisé ait été restauré et mon mari est de retour après une rupture qui a mené à une bagarre.Après 2 ans de mariage, le Dr PADMAN m'a de nouveau fait sourire, merci Dr Padman

Je suis très heureuse aujourd'hui avec ma famille. Mon mari m'a quitté depuis 6 mois maintenant, et je l'aime tellement, je cherche un moyen de le récupérer depuis lors. j'ai essayé de nombreuses options mais il n'est pas revenu, jusqu'à ce que je rencontre un ami qui m'a présenté à Dr.Padman https://padmanspell.com un lanceur de sorts, qui m'a aidé à restaurer mon mariage. Mon mari et moi vivons Heureusement ensemble aujourd'hui, j'ai tellement cru le Dr Padman aujourd'hui que je suis heureux de faire savoir au monde que ce lanceur de sorts a le pouvoir de ramener les amoureux, parce que je suis maintenant heureuse avec mon mari. Dr padman est un grand lanceur de sorts, vous pouvez le contacter via padmanlovespell@yahoo.com Maintenant, je conseillerai toute personne sérieuse qui se serait trouvée dans ce genre de problème à Vous pouvez le contacter via son email padmanlovespell@yahoo.com appeler ou l'ajouter sur whats-app avec son site WhatsApp +19492293867: https://padmanspell.com

MONICA ROBB 18/05/2020 16:21

salut! Je suis très heureux d'annoncer à tout le monde que je me suis complètement remis de mon HSV 1 & 2 récemment. J'ai utilisé de l'huile d'origan, de l'huile de noix de coco, de l'acyclovir, du valacyclovir, du famciclovir et d'autres produits et c'est vraiment utile pendant mes épidémies, mais j'ai totalement guéri de mon HSV avec une phytothérapie forte et active commandée à un herboriste puissant et il a complètement combattu le virus de mon système nerveux et j'ai été testé négatif après 12 jours d'utilisation de la phytothérapie. Je suis ici pour vous faire savoir que le virus de l'herpès a une guérison complète, je me suis débarrassé du mien avec l'aide du Dr Edes et de sa phytothérapie Contactez-le par e-mail: dredeshome@gmail.com ou +2348151937428 Ou visitez son site Internet; https://dredesherbal.webs.com

PaoDora 20/03/2020 17:43

Supers nouvelles, ça fait du bien :-) prends bien soin de toi et de ton Chéri...et vice versa ;-)

AGNÈS 20/03/2020 14:08

Double confinement. Prends soin de toi !

Marie 20/03/2020 12:11

Bon rétablissement bises à vous deux prenez bien soin de vous

sirieys 20/03/2020 11:44

bon rétablissement.
bises affectueuses.

Val 20/03/2020 10:23

Merci pour les nouvelles. Bon courage et surtout de la douceur !

Nina 20/03/2020 09:51

Epique! Bisous à vous deux et à tes lecteurs.