Qu'est-ce que je mange ?

Publié le par imaginer

Qu'est-ce que je mange ?

J'ai acheté ces cartes à Bruxelles. Au quartier des Marolles. Ce quartier est génial, surprenant, décalé, on y fait des trouvailles....

Bref, j'aime de plus en plus Bruxelles !

Mais ce n'est pas le sujet. Alors qu'est-ce que je mange ? En ce moment c'est difficile. J'ai des envies, parfois j'y cède, parfois non. Alors je fais au mieux. C'est un peu anarchique, je ne passe pas assez de temps à m'organiser, ça c'est sûr....

Alors aujourd'hui....

Avant de partir au travail, deux cafés, comme d'habitude. J'ai toujours des fruits et des tartines croquantes au bureau pour le matin, mais ce matin, je n'ai pas eu faim. Ce midi, du jambon, trois tartines croquantes et une orange.

J'avais froid, j'ai mis le chauffage à fond dans mon bureau et bu un café au lait après le déjeuner.

J'ai eu froid tout l'après-midi, manque de sommeil je crois. Dans l'après-midi, j'ai bu un coca zéro  avec du citron. Et après je mange le citron. Je vous ai déjà dit que j'aime manger du citron;-)

En rentrant du bureau j'ai ouvert les cases trois des calendriers de l'Avent. Encore des belles surprises:-)

Sur le chemin en revenant du bureau m'est passé par la tête une envie de poulet. Je me suis donc arrêtée pour acheter un beau poulet, que Chéri a fait rôtir au four avec de l'ail.

Avec ça, de la salade verte, tomate, carottes râpées.

Et pour finir, Chéri et moi avons partagé une mangue.

Il n'est que 21h30 mais je vais aller m'allonger dans la chambre pour lire. Envie de silence. Dommage collatéral du burn-out, je suis encore plus sensible aux bruits qu'avant. Déjà qu'avant j'avais du mal à supporter le son trop fort à la télé, les gens qui parlent fort, mais alors là, ça devient de pire en pire.

Les gens qui hurlent dans le bus, qui écoutent des vidéos sur leur téléphone sans casque, à fonds, les rires outrés.... Pitié les gens, modulez vos intonations. Ne parlez pas à la cantonade, parlez juste à la personne à côté de vous, pas besoin que la terre entière entende. Quant à moi, je parle de moins en moins, et de moins en moins fort. Je n'ai envie que de parler à Chéri... 

Quel bonheur pour moi d'avoir un bureau dans lequel je suis seule. Et de travailler à l'étage de la Direction Générale où le calme est royal. Les bruits de la ville, de la vie ne me dérangent pas. Ce avec quoi j'ai du mal c'est l'impolitesse et le sans-gêne des personnes. Bref, sur ce je vous laisse, et je vais lire dans le silence;-)

Passez une douce soirée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Souris verte 04/12/2019 10:02

Une jolie pensée pour toi...

Moune 04/12/2019 06:30

Ha ça oui. Moi aussi j'ai du mal avec le bruit, l'incivilité, l'impolitesse. Ici ça va mieux. Nous sommes entre gens de même culture. Et l'agence du coup est calme et feutrée, j'apprécie ! Bonne journée bises

PaoDora 03/12/2019 22:46

Ça fait plaisir de te retrouver :-) tu trouveras l'équilibre le moment venu...une chose après l'autre, ça va le faire. Bisous